Accueil / Écrits libres / La gratitude en islam

La gratitude en islam

La gratitude consiste à connaître et reconnaître le bienfait de Dieu sur nous, à utiliser ce bienfait de manière licite et à exprimer cette reconnaissance envers Dieu.

Les bienfaits d’Allah sur ses créatures

 

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ( sourate Ar-Rahman)

Les bienfaits d’Allah sur nous sont innombrables. Il dit lui-même dans son livre : « Et si vous comptiez les bienfaits de Dieu, vous ne sauriez les dénombrer » (sourate 14, verset 34)
Ces bienfaits sont de plusieurs catégories :  il y a les bienfaits d’ici-bas, tels que la santé, la richesse, la science, la nature…. Ceux-ci sont accordés aussi bien aux croyants qu’aux non croyants.  Il y a par ailleurs les bienfaits en rapport avec la religion, tels que la foi, la science religieuse, ou encore la piété. Et enfin il y a les bienfaits en lien avec l’au-delà tels que la multiplication des récompenses pour une seule bonne œuvre.

Tous ces bienfaits accordés par notre seigneur méritent notre gratitude. Mais bien que cela ne soit qu’un juste retour des choses, Allah, dans Sa grande bonté, récompense celui qui fait preuve de gratitude. Il dit dans le Coran : « Si vous êtes reconnaissants, très certainement j’augmenterai (Mes bienfaits) pour vous » (sourate 14 verset 7), ou encore « Et Nous récompenserons bientôt les reconnaissants » (sourate 3, verset 145). Ainsi, cette récompense se fait aussi bien ici-bas, par la multiplication des bienfaits, que dans l’au-delà.


L’expression de la gratitude

 

Cela se divise en trois catégories: l’expression par la langue, en louant oralement notre seigneur (en disant Al hamdoulillah par exemple) et en évoquant ses bienfaits sur nous. Allah dit à ce sujet : « Ô vous qui avez cru ! Mangez des (nourritures) licites que Nous vous avons attribuées. Et remerciez Allah, si c’est vraiment Lui que vous adorez ». Sourate 2, verset 172. Il dit aussi : « Et quant au bienfait de ton Seigneur, proclame-le » (sourate 93, verset 11). Il y a par ailleurs la gratitude par la pratique. En effet, ‘Aïsha, que Dieu l’agrée dit : « La Prophète (que la Bénédiction d’Allah et le Salut soient sur lui) veillait tellement longtemps en priant dans la nuit au point que la peau de ses pieds se fendillait. Je lui dis alors : « Pourquoi fais-tu cela, ô Messager de Dieu, alors que Dieu t’a absous de tous tes péchés passés et à venir ? » Il dit : « Ne m’appartient-il pas alors de me comporter en homme reconnaissant ?! » (Rapporté par al-Boukhari et Mouslim). Et enfin il y a la gratitude par le cœur qui consiste à ressentir intérieurement les bienfaits d’Allah sur nous et d’en être profondément reconnaissant.

Il est important de préciser que même si tout bienfait provient d’Allah, Il peut cependant nous accorder des bienfaits par l’intermédiaire d’un de ses serviteurs. A ce moment-là, si le musulman se doit de remercier Dieu en premier lieu, car c’est Lui qui accorde véritablement le bien, il est tout de même indispensable de se montrer reconnaissant envers la personne que Dieu a choisie pour être la cause du bienfait. En effet Allah dit : « Et tout ce que vous avez comme bienfait provient de Dieu » (sourate 16, verset 52). Mais le prophète (que la Bénédiction d’Allah et le Salut soient sur lui) dit également : « N’est pas reconnaissant envers Dieu, celui qui ne l’est pas envers les gens » (rapporté par Abou Daoud). Allah s’est interdit l’injustice à lui-même et nous a interdit l’injustice entre nous. De ce fait, nier les bienfaits de son prochain sur soi et faire preuve d’ingratitude et une attitude blâmable en Islam.

 

Ainsi dans la facilité comme dans la difficulté il nous incombe de faire preuve de reconnaissance envers Allah en nous rappelant ses bienfaits sur nous.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.