Accueil / Actualités / Rashida Tlaib: le destin incroyable de la première femme musulmane à rentrer au Congrès américain

Rashida Tlaib: le destin incroyable de la première femme musulmane à rentrer au Congrès américain

Rashida Tlaib accédera, si Dieu le veut, en novembre prochain au Congrès américain après avoir remporté les primaires du parti démocrate dans l’État du Michigan avec 33% des suffrages.

Son parcours 

Rashida Tlaib revient de loin. C’est une survivante. D’origine palestinienne, sa famille est obligée de quitter son pays, la Palestine, pour venir émigrer en Amérique. Elle est l’ainée d’une fratrie de 14 enfants. Élève très studieuse, elle entame par la suite des études de droit et devient avocate. Écologiste et soucieuse d’améliorer le vivre ensemble de la communauté, elle s’engage au parti démocrate dans l’État du Michigan et remporte le titre d’élue au Congrès américain. Elle devient la première femme de l’Histoire à y siéger.

Sa mission 

Lors de sa campagne Rashida Tlaib a été très claire :  » Je suis au service des communautés et je ne baisserai jamais les bras. Je ne veux que personne, quelle que soit leur foi, ressente le besoin d’avoir à la cacher. La foi seule, l’islam, est tellement mal comprise par tant de gens. Et c’est pourquoi c’est important que je sois ici à faire du porte-à-porte. Le plus gros challenge c’est que les gens ne se disent pas juste « oh c’est une femme musulmane » mais plutôt « non, c’est une travailleuse acharnée c’est l’ainée d’une fratrie de 14 enfants, elle est allée dans le système scolaire public, elle ne parlait pas anglais quand elle a commencé l’école et regardez -la maintenant. Il se trouve que je suis une activiste, une femme qui porte une profonde attention à la vie des gens. Et il se trouve que je suis musulmane »

Rashida Tlaib, par sa force et son courage, a réussi l’impossible aux yeux de beaucoup: devenir la première femme musulmane élue au Congrès américain. Les mauvaises langues douteront surement de son habilitée à changer les choses mais rien que son élection est une victoire en soi. Son parcours démontre, comme pour Barack Obama, que par la grâce d’Allah, tout est possible et qu’il faut garder espoir en l’avenir.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.