Accueil / Actualités / Canada : un pique-nique familial qui vire au drame

Canada : un pique-nique familial qui vire au drame

Les faits se sont déroulés dans la nuit de dimanche 15 juillet à lundi, à Mississauga. C’est en rentrant d’un pique-nique que la famille Abou Marzouk aurait été pris à parti par deux individus qui se défoulaient à coups de pieds sur leur voiture et proféraient des injures racistes à leur égard.

Une violence sans nom

A la suite de cette altercation, le père de famille aurait décidé de sortir de la voiture afin de les affronter. Les deux hommes l’auraient alors roués de plusieurs coups, à la suite de quoi, Muhammed Abou Marzouk sera retrouvé inconscient baignant dans une mare de sang et ce, sous les yeux effrayés de sa femme et de ses deux filles. Des violences qui auraient pu tourner au drame si son épouse n’avait pas protégé sa tête et pris les coups à sa place. Les séquelles sont telles que le père de famille a été traité par les médecins de l’hôpital St-Michael de Toronto, pour de multiples fractures aux visages et une hémorragie cérébrale grave ayant nécessité une opération chirurgicale. Un traumatisme qui sera difficile à surmonter surtout pour ses enfants qui (d’après un ami de la famille) « pensent que leur père est mort ».

Après avoir classé l’affaire comme étant une simple altercation au volant la police canadienne étudie désormais la piste du crime racial au regard de l’ampleur des dommages qu’à subit le père de famille. Deux frères, âgés respectivement de 19 et 27 ans, ont été arrêtés et accusés de voies de fait grave. La mairesse de Mississauga quant à elle a condamné la brutalité dont a été victime la famille.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.