Accueil / Actualités / Saïd El Barkaoui: Nouvelle victime de la barbarie islamophobe

Saïd El Barkaoui: Nouvelle victime de la barbarie islamophobe

Lundi dernier, Saïd El Barkaoui, 39 ans, a succombé à ses blessures après que son voisin, retraité, lui ait tiré dessus à cinq reprises, sur fond de racisme.

Une famille détruite 

Saïd El Barkaoui était marié et père de 6 enfants. Les faits se sont déroulés le dimanche 20 mai sur la commune landaise d’Ychoux (Sud de Bordeaux). Après plusieurs opérations il a pu rentrer chez lui. Cependant deux balles étaient restées logées près de sa moel épinière, les médecins estimant qu’il était trop risqué de les retirer (risque de paralysie). Voici ce que déclarait la victime peu avant son décès : «Il disait : « C’est même pas une épée de Damoclès, il m’a tué. Je ne peux même plus porter mes gosses, parce que du jour au lendemain je peux me retrouver paralysé, parce que ma vie est finie. Je ne pourrai plus travailler »

Conséquences 

L’assassin a été mis en examen pour « tentative d’assassinat aggravée par une motivation à caractère raciste », qui après le décès va surement être requalifié en «assassinat».

Une marche blanche est prévue dimanche. Elle s’élancera de la place de la mairie d’Ychoux, à 14 heures.

Pour aider la famille dans cette épreuve difficile et injuste, une cagnotte en ligne a été créée : https://www.leetchi.com/c/un-don-pour-la-famille-el-barkaoui-a-notre-ami-said-parti-trop-tot

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.