Accueil / Actualités / Le TGV Haramain arrive enfin à Makkah
français.message.com

Le TGV Haramain arrive enfin à Makkah

Le  « Haramain High Speed Rail Project » est la finalité du projet « Makkah-Madinah Rail Link » qui avait pour but de relier la Mecque à Médine en passant par Djeddah par la voie ferroviaire. Depuis juin 2017, on procède aux essaies pour que tout soit opérationnel pour l’ouverture des lignes en 2018.

Un projet ambitieux et colossal.

Mardi dernier le TGV Haramain arrive enfin à la Mecque pour la première fois, ouvrant la voie officiellement à l’opération tant attendue. Le train a commencé son périple à sa gare principale à Djeddah pour atteindre la station Rusaifa à l’entrée de la ville sainte. A bord du train les responsables de ce projet colossal se félicitaient certainement pour la bonne mise en marche et pour la concrétisation de leur travail. On pouvait compter parmi les membres Romaih Al-Romaih, président de la Commission des transports publics saoudiens et de l’Organisation des chemins de fer saoudiens, et Bashar Al-Malik, PDG de Saudi Railway Company et des cadres supérieurs du consortium saoudo-espagnol. Le train à grande vitesse Haramain relie les villes saintes de Makkah et Madinah via Djeddah mais aussi la ville économique du roi Abdullah de Rabigh.  Le chemin de fer de 450 km de long, dont les voies doubles entièrement électrifiées, est estimé à 37,5 milliards de riyal . Ce projet comprend des trains circulant à une vitesse de 320 km / h et équipés d’équipements et de dispositifs de pointe. Il y aura 35 trains et un train spécial pour les personnes âgées. Le chemin de fer à la pointe de la technologie compte cinq stations, deux stations terminales à La Mecque et Madinah, deux stations centrales à Jeddah et Rabigh, ainsi qu’une cinquième station à l’aéroport international Roi- Abdulaziz, construite par l’Autorité générale de l’aviation civile. La gare de Djeddah sera la gare principale, avec la salle de contrôle centrale. La gare de Rusaifah est à 4 km de la Grande Mosquée.

Quels sont les objectifs de ce projet?

Parmi les objectifs premiers de ce projet on retrouve la gestion des flux des pèlerins durant la Omra et le hajj, en facilitant la liaison entre la Mecque, Madina, et Djeddah. Avec ces nouvelles lignes ferroviaires on attend un désengorgement des routes ainsi que diminution du nombre d’accident dans le royaume. Dans le même temps cela permettra de développer l’économie tout autour des gares et enfin la diminution des gaz à effet de serre.

Ce projet colossal a débuté en 2009, de nombreux défis ont du être relevé mais, les objectifs semblent avoir été atteint. On attend la mise en marche officielle des nouvelles lignes courant 2018, afin de pouvoir tenir un premier bilan.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*