Accueil / Actualités / Les dangers du glyphosate

Les dangers du glyphosate

 

Beaucoup d’entre nous ont certainement entendu parlé de cette molécule.
Nom à consonance « barbare » pour certains, plus commun pour d’autres , l’utilisation du glyphosate ne s’avère pas sans danger pour l’environnement ni pour l’espèce humaine , pourtant le vote de prolongation de mise sur le marché est prévu pour décembre 2017.

Le glyphosate, une molécule non sans danger !

Breveté et produit par le Géant Américain MOSANTO * depuis 1974 , il est depuis 2000 produit par d’autres sociétés .

L’acide organique faible utilisé dans l’industrie agroalimentaire est plus connus sous l’appellation Roundup. Son efficacité nécessite l’association de tensioactifs et il devient de ce fait potentiellement cancérigène (les tensioactif développement la mortalité cellulaires).

Le groupe du Centre International de Recherche sur le Cancer CIRC était dirigé par Aaron Blair, un épidémiologiste ayant passé trente ans à l’Institut national du cancer. Ce dernier s’exprime à propos de ses recherches comme suit :

« Il y avait de bonnes raisons de déclarer que le glyphosate provoque sans aucun doute le cancer » en d’autres termes, il devrait être classé en catégorie 1, comme cancérogène connu pour l’homme. Mais « Ce ne fut point le cas, a dit Blair, parce que « les données épidémiologiques était un peu brouillées ». En d’autres termes, alors que plusieurs études semblaient indiquer un lien, une autre étude sur des agriculteurs de l’Iowa et de Caroline du Nord, ne l’a pas fait. Blair a fait remarquer qu’une incohérence similaire s’était produite dans les études sur l’homme du benzène, aujourd’hui universellement reconnu cancérigène. Quoi qu’il en soit, cette anomalie isolée dans les données est la raison pour laquelle le groupe a classé le glyphosate comme déclencheur probable (au lieu de certain) du cancer. »

Une France qui votera non !

La France dira non au prolongement de mise sur le marché de ce produit , annonce le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert sur France 2 jeudi 5 octobre. Pour autant, il n’est pas question d’interdire immédiatement l’utilisation de ce produit en France. Il tente de rassurer les agriculteurs totalement hostiles à cette éventualité (manifestation des agriculteurs le 22/09 sur les Champs Elysées en vue de continuer d’utiliser le produit) . Il précise qu’une politique de sortie du produit sera mise en place .

En France comme ailleurs, de nombreux mouvements dénoncent la dangerosité du produit et demandent le retrait immédiat de ce produit classé cancérigène.

Ce mardi 4 octobre 2017, la famille Grataloup a annoncé son intention de porter plainte contre Monsanto, dont ils jugent le désherbant RoundUp à base de glyphosate responsable du grave handicap de leur fils Théo suite à une forte exposition de la mère pendant sa grossesse.

Greenpeace lance une pétition pour retirer l’utilisation de ce produit nocif que l’on retrouve pourtant présent dans plusieurs aliments de consommation.

https://www.googleadservices.com/pagead/aclk?sa=L&ai=DChcSEwiSsd-L5eTWAhVBKNMKHfr1B8UYABAFGgJ3Yg&ohost=www.google.fr&cid=CAASEuRogS8j5rQw0CAbrvvs5miL8A&sig=AOD64_3BdXh-37RiD22M68Hle0q0UfBSlg&rct=j&q=&ved=0ahUKEwjs09yL5eTWAhXHa1AKHVaODQw4HhDRDAht&adurl

 

Son utilisation est donc aujourd’hui fortement remise en question!

 

*MOSANTO : entreprise américaine spécialisée dans la biotechnologie agricole producteur de DEL, Aspartame ou encore  l’hormone bovine de croissance recombinée.

Pour aller plus loin :http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=6&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiD94rizeTWAhUPUlAKHW6VB8oQFghJMAU&url=http%3A%2F%2Fwww.monsantoglobal.com%2Fglobal%2Ffr%2Fqui-sommes-nous%2FPages%2Fl-histoire-de-monsanto.aspx&usg=AOvVaw1Bg88RaEJfRH13yIEXUUiv

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*