Accueil / Actualités / Grèce : la construction de la première mosquée du pays repoussée

Grèce : la construction de la première mosquée du pays repoussée

Promise par le gouvernement pour le mois de mai, l’ouverture de la première mosquée officielle du pays a désormais été reportée à la fin de l’été.

Une promesse en suspend

Cela fait plusieurs années que le gouvernement grec promet à la communauté musulmane d’Athènes l’ouverture de sa première mosquée officielle. Cependant, le gouvernement n’est pas pressé pour ce qui est des travaux, puisque le projet lancé en 2000 ne cesse d’être repoussé, ce qui ravi l’extrême droite, dont les partisans ont campé à plusieurs reprise devant le chantier arborant des pancartes « Non à la mosquée« , « Oust sales chiens« .

La Grèce et l’Islam

En Grèce, l’orthodoxie est officiellement religion « dominante » et il n’y a pas de séparation entre l’Église et l’État. L’Islam s’y est développé avec l’arrivée de migrants musulmans, surtout Pakistanais, Égyptiens et Afghans.
Le but de ce projet est de prévenir le radicalisme qui pourrait se développer dans les mosquées des sous sols. Le cadre légal prévoit d’ailleurs qu’elle soit gérée par des représentants de l’État, assistés de deux représentants musulmans.

Il est navrant de voir qu’une si grande ville n’ai toujours pas de mosquée. Rappelons d’ailleurs qu’Athènes est la dernière capitale de l’Union européenne sans mosquée officielle.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*