Accueil / Actualités / La marque Nike annonce la commercialisation d’un hijab pour les athlètes musulmanes
Zahra Lari, patineuse des Émirats arabes unis, est l'égérie du Nike Pro Hijab

La marque Nike annonce la commercialisation d’un hijab pour les athlètes musulmanes

La marque de sportswear a révélé ce mardi qu’elle mettra en vente dès le printemps 2018 un hijab spécialement conçu pour la pratique du sport.

Un besoin pour les athlètes musulmanes

Ce serait la saoudienne Sarah Attar, athlète qui a concouru voilée aux JO de Londres en 2012, qui aurait inspiré la marque. Léger, respirant et capable de rester en place pendant un effort physique intense, le Nike Pro Hijab a nécessité 13 mois de conception. Une porte-parole de la marque a ainsi expliqué que « Le Nike Pro Hijab a été imaginé pour répondre aux demandes de nos athlètes qui nous disaient qu’elles avaient besoin de ce produit pour réaliser de meilleures performances, et nous espérons que cela pourra aider les athlètes du monde entier ».

Un phénomène grandissant

Nike n’est pas la première marque à développer une collection pour femmes voilées. Rappelons par exemple la collection « Abaya » de Dolce & Gabanna qui avait fait polémique sur les réseaux sociaux. Le hijab devient de plus en plus présent, ce qui indigne les plus féministes, comme la ministre Laurence Rossignol qui, en 2016, avait qualifié ce phénomène d’« irresponsable de la part de ces marques ».

Nike a compris qu’investir le marché islamique pouvait lui ouvrir de nouvelles portes, notamment celle du marché Moyen-Oriental où la marque compte bien ouvrir de nouveau magasins. Ce phénomène permettra-t-il de dédiaboliser le hijab ? Pas sûr …

6 plusieurs commentaires

  1. Assalamou’alaikoum,

    Il faudrai qu’on m’explique en quoi c’est un hijab.

    Pas de quoi se réjouir.

  2. Le Sacro-Saint Marché qui part à la conquête de l’islam… Ce n’est pas en désacralisant un habit religieux et en faisant du voile un habit comme les autres (ce que, de toute évidence, il n’est pas) qu’on le dédiabolisera.

  3. c’est une très bonne chose, mais laisserons-t’ils enfin ces jeunes femmes et jeunes hommes qui veulent juste pratiquer leur religions sans être extrémiste ou terroriste, avec le plus grand respect pour la loi!!!
    je crains que hélas cela devrait beaucoup poser de multiple débats et polémique comme d’habitude!!!
    je l’espère que le pire est derrière et que le meilleur reste à venir dans un futur très proche au nom de la justice juste pour tous!! INCHA’ALLAH demain…!

  4. Je ne vois pas où le hidjab dans ceton habit. Parmi les conditions du hidjab c’est qu’il. N’épouse pas les formes!!!!!

    • Salam. Le hijab est une tenue de pudeur qui protège la awra de la femme or ici les formes sont très visible. Pour moi c’est de l hypocrisie.

  5. Asalam alaykom wa ramatuh Allah, Les Musulmans devraient plutôt créer une Académie MOndiale de Sport Musulman pour que les femmes atlètes musulmanes voulant pratiquer leurs sports (comme ici le patin à glace) le puisse mais avec des vêtements conformes ou en huit clos entre femmes, dans des salles, car un Hijab avec un legging serrée n’est pas une bonne chose, c’est contournée la vrai valeurs du hijab, et incorrecte, qu’Allah Subhan Allah Wala talla, guide les sœurs, et leurs accorde le meilleur, une passion n’est pas bénéfique au Jour des Comptes face à la Grandeur d ‘Allah Azza Wajal, sauf si c’est fait correctement, mais on est pas parfait me direz vous, sauf que dans les Sport Olympique,(difficile de cacher les pechés de nos sœurs), mais elles doivent se repentir insh Allah, les sœurs sont au vus de toutes personnes au monde, et il n’y a pas de fatwa qui mentionnent que ces tenues légères et moulantes soient autorisées même pour des cas comme celui là, c’est dommage, qu’elles ne choisissent pas un sport ou elles sont bien couverte comme le karaté par exemples en kimono épais, car même en pantalon, sa couvre bien, puisque c’est très large, et les prises ne découvrent pas la personne…. C’est bien de mettre en avant une marque qui fait un effort vers les Musulmans, autant leurs proposer de faire toutes la tenues couvrantes en tissu épais non moulant mais flexible et léger tout de même, pour répondre au attentes des athlètes, et que les Académies se plient à leurs besoin sans vouloir imposer leurs façons de voir les sports, car imposer des legging lycra moulant pour que les athlètes aillent plus vite et que les mouvements soient plus apparent pour la presse photo et les gens, c’est controversé dans l’éthique du sport qui se doit d’être naturel et le naturel, est que nous ne sommes pas vêtus comme cela.Qu’ Allah Tallaa les guide et leurs pardonnes, amine.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*