Accueil / Actualités / Somalie : 110 morts en 48 heures à cause de la sécheresse

Somalie : 110 morts en 48 heures à cause de la sécheresse

Entre jeudi et vendredi derniers, ce sont exactement 110 personnes qui ont trouvé la mort dans le sud de la Somalie à cause de la sécheresse du pays.

Une situation catastrophique

Samedi 4 mars, M. Khaire a déclaré dans un communiqué : « Environ 110 personnes sont mortes ces 48 dernières heures à cause de la sécheresse et de diarrhées sévères dues à l’eau dans les régions du sud de la Somalie, en particulier dans les régions de Bay et Bakool. Les Somaliens, où qu’ils soient, doivent sauver leurs frères dans le besoin, qui mourront de faim si on ne les aide pas. La tâche prioritaire du gouvernement sera de venir en aide aux gens qui ont été touchés par la sécheresse. »

D’après les déclarations de l’ONU, il faudrait « 825 millions de dollars sont nécessaires pour éviter une nouvelle catastrophe alimentaire dans le pays. »

Entre la famine et les problèmes de sécheresse, le peuple somalien devient de plus en plus en danger de mort car s’ajoutent à ces problèmes les risques présents liés à certaines maladies telles que le choléra qui ne sont pas à négliger. Parmi les 110 morts, « 69 sont morts de diarrhées en raison de l’eau non potable. »

Un commentaire

  1. La main sur la poitrine voir sur la tête j’suis consterné et déplore cette situation dans laquelle vivent ces peuples dans ce monde ici bas.. Mais au nom ad’la logique et d’la cohérence dit moi: il y-a une grande famine, cela ne suffit pas!! D’où sorte tous ces enfants qui meurs de famines, les gens ne peuvent pas comprendre que puisqu’il y-a la famine ce serait totalement illogique de mettre au monde des enfants.. pour qu’ils vivent dans qu’elles conditions mon Dieu!! Les enfants ces pas des pions j’suis désolé, et là je m’adresse bien sûr aux familles des victimes

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*