Accueil / Actualités / Arabie Saoudite : il n’y aura ni cinémas ni salles de concerts
Arabie Saoudite : il n'y aura ni cinémas ni salles de concerts

Arabie Saoudite : il n’y aura ni cinémas ni salles de concerts

En Arabie Saoudite, les autorités travaillent sur le plan Vision 2030 au sujet des loisirs et des divertissements dans le pays. Le mufti du royaume s’est dit contre l’ouverture de cinémas et de salles de concerts.

Lieux de dépravation

Pour Abdel Aziz al-Cheikh, les cinémas et les salles de concerts sont des lieux de dépravation, incitant à la mixité entre les sexes. Permettre leur ouverture en Arabie Saoudite «corrompra la morale et détruira les valeurs», a-t-il indiqué d’après l’AFP. Il ne souhaite pas voir des films « immoraux, athées, obscènes » être diffusés dans le pays. De plus divertir par les films et par les concerts est une manière « d’ouvrir la porte au diable » et c’est également le risque de voir la culture saoudienne être modifiée par des valeurs étrangères. Néanmoins, le mufti dit qu’il ne s’oppose pas aux canaux scientifiques et culturels. Pour ce dernier point, il reste cependant à savoir où seront les limites.

Les Saoudiens et Saoudiennes devront donc encore attendre pour pouvoir entre autre s’asseoir dans un cinéma dans leur pays.

3 plusieurs commentaires

  1. c’est une bonne chose.reste a mettre au pas les nombreux princes qui despense sans compter pour leur « plaisirs » a l’etranger…

  2. Les Saoudiens restent méchamment coincés … C’est un peu comme si le temps s’était arrêté sur la Péninsule … Qu’en pense la population ? Qu’en pensent les jeunes ? Cette politique ne favorise-t-elle pas l’éclosion d’un « monde parallèle » dans le pays ? …

  3. compaore ibramovit

    l Arabie Saoudite ne doit pas laisser ouvrir ces salles de ciné et spectacle car cela va endoctriné des idées malsains et diabolique dans la population cela n honorera pas l islam

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*