Accueil / Actualités / Au Yémen, la guerre et la faim font mourir les enfants
Au Yémen, la guerre et la faim font mourir les enfants

Au Yémen, la guerre et la faim font mourir les enfants

L’Unicef a publié en décembre dernier les chiffres sur la malnutrition infantile au Yémen. Ce sont 2,2 millions d’enfants qui en souffrent aujourd’hui. La faim est en augmentation puisque le pays, qui est l’un des plus pauvres au monde, connaît un conflit qui a débuté il y a presque deux ans.

Une situation humanitaire désastreuse

C’est une situation humanitaire sans précédent que le Yémen traverse aujourd’hui. La famine est l’une des conséquences du conflit armé dont les civils sont les premières victimes. D’après l’Unicef, 462 000 enfants souffrent de malnutrition sévère aiguë et 1,7 million d’enfants sont à un stade de malnutrition aiguë modérée. Le pays fait face à de fortes pénuries qui concernent notamment la nourriture et les médicaments. Les infrastructures médicales manquent aussi. D’ailleurs des structures soutenues par Médecins sans frontières ont également été visées par des bombardements impliquant de devoir évacuer les équipes.

Ce conflit armé dans lequel s’opposent de nombreux acteurs (forces gouvernementales soutenues par la coalition menée par l’Arabie Saoudite, rebelles chiites Houthis et autres groupes armés) a déjà causé la mort de 7000 personnes d’après l’ONU.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*