Accueil / Actualités / Pour Donald Trump, l’ONU est un lieu d’amusement
Pour Donald Trump, l'ONU est un lieu d'amusement

Pour Donald Trump, l’ONU est un lieu d’amusement

Le mandat de Donald Trump risque de montrer une certaine rupture avec l’ONU. En effet, le futur président des Etats-Unis compare l’organe international à un lieu d’amusement.

Trump président : rupture avec l’ONU ?

Faudra-t-il s’attendre alors à une révolution avec la présidence Trump ? C’est en tout cas ce que laissent penser les dernières déclarations du Républicain. En effet, après le vote de la résolution condamnant la colonisation, il a tweeté que l’entité était juste un club où le gens se réunissent, parlent et passent du bon temps. Une critique très sévère pour montrer l’inefficacité de l’organisation mondiale mais aussi un reproche à l’égard de Samantha Power, ambassadrice américaine à l’ONU, pour son abstention lors du vote concernant Israël. Pour Donald Trump, les choses seront différentes à partir du 20 janvier, date de sa prise de fonctions.

Quelles seront donc les premières actions menées par les Etats-Unis à l’ONU avec Trump et surtout quelles incidences cela aura sur le fonctionnement de l’organisation ? Affaire à suivre.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*