Accueil / Actualités / Pour le « New York Times », François Hollande est un mort-vivant !
Pour le « New York Times », François Hollande est un mort-vivant !

Pour le « New York Times », François Hollande est un mort-vivant !

La comparaison en dit long sur l’image que François Hollande renvoie outre-Atlantique. Selon le « New York Times », il serait un mort-vivant en politique. Peu avantageux pour celui qui se porte candidat à sa propre succession.

« Les morts-vivants hantent depuis longtemps la politique française »

En effet, le très célèbre quotidien américain n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour qualifier le président français. Très bas dans les sondages mais aussi abandonné par de nombreux soutiens au sein même de son parti, François Hollande reste pourtant convaincu par sa candidature à la prochaine élection présidentielle. Dans le journal, on peut ainsi lire :
« Les morts-vivants hantent depuis longtemps la politique française. Certains ressuscitent après avoir frôlé la mort, alors que d’autres continuent d’exister politiquement alors qu’ils sont déjà morts. Le président français François Hollande appartient à cette deuxième catégorie ». De plus son livre « Un président ne devrait pas dira ça… » jouerait en sa défaveur puisque le chef de l’Etat y fait de nombreuses confidences qui n’ont pas plu à beaucoup dans les rangs du PS.

Le « New York Times » ne dresse donc pas un portrait à l’avantage du président français. Cependant sachant qu’un mort-vivant est mort tout en étant vivant, François Hollande peut encore surprendre… ou pas !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*