Accueil / Actualités / Futsal féminin Russie/Iran : les Russes arborent un hijab
Futsal féminin Russie/Iran : les Russes arborent un hijab

Futsal féminin Russie/Iran : les Russes arborent un hijab

L’équipe russe de futsal joue en Iran en portant un hijab, par respect pour la religion musulmane.

De grandes équipes qui s’affrontent

L’équipe féminine russe de football en salle (ou futsal) est vice championne du monde. Elle a affronté samedi et dimanche dernier l’équipe iranienne, qui a quant à elle, été championne d’Asie l’année dernière. Si lors du premier de ces deux matchs amicaux les deux équipes ont fini ex æquo (3-3), le second a été remporté par l’équipe russe (5-3). La particularité de ces matchs ? Les joueuses des deux équipes ont joué en portant un voile.

Un signe de respect

Un des responsables de l’équipe russe, Alexander Kochetkov, a déclaré après la rencontre que l’association russe de futsal avait « une relation de travail très proche de l’Iran ». Il affirme également que les deux équipes se rencontrent souvent, et lorsque ce sont les Russes qui vont en Iran, c’est « avec des voiles et des pantalons », précisant que cette attitude était motivée par « le respect de la religion musulmane », et que les footballeuses russes n’avaient pas été gênées par cette pratique.
Rappelons que le port du voile est une obligation légale pour les Iraniennes et que la loi prévoit notamment des amendes pour celles qui refuseraient de s’y plier. Cependant, rien n’obligeait les Russes à faire de même. Un signe de tolérance qui aurait été impossible pour des Français, considérant très probablement cet acte non pas comme une marque de respect, mais comme une « intolérable acceptation de la soumission de la femme ».

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*