Accueil / Actualités / Le dernier « Homme fondateur de l’Etat d’Israël » est mort
Le dernier "Homme fondateur de l'Etat d'Israël" est mort

Le dernier « Homme fondateur de l’Etat d’Israël » est mort

L’ex-Président d’Israël, Shimon Peres est décédé dans la nuit de mardi à mercredi à la suite d’un accident vasculaire cérébral. Il s’est éteint à trois heures du matin à Tel Aviv, dans l’hôpital de Tel Hashomer de Ramat Gan.

Le prix Nobel « de la paix » s’en est allé 

Pour la Direction de l’hôpital israélien,  les dommages subis au cerveau par Shimon Peres étaient « colossaux et irrémédiables » . En d’autres termes, même en cas de survie, Peres aurait perdu ses compétences neurologiques à vie. La famille n’a donc pas souhaité le maintenir en vie artificiellement. Son fils, Chemi Peres a d’ailleurs solennellement annoncé ce mercredi matin la mort officielle de son père « C’est avec une profonde tristesse que nous disons adieu à notre père bien aimé, le neuvième président d’Israël, Shimon Peres. C’est l’un des pères fondateurs d’Israël, quelqu’un qui a servi son peuple avant même qu’il n’ait son propre pays. » C’est sans compter les souvenirs de la politique de Shimon Peres qui nous reviennent en mémoire comme le massacre de Cana en 1996 où des centaines de civils ont été tués ou mutilés; comme son cautionnement des colonies illégales en Cisjordanie alors qu’il était ministre de la défense ou encore tous les massacres et autres injustices à l’encontre des palestiniens… 

Oui, pour la Palestine, c’est un ex-dirigeant criminel sioniste qui a perdu son combat contre la mort. Pour Israël, il s’agit de la mort d’un haut dirigeant historique qui fût présent à l’aube de la naissance de leur Etat.

3 plusieurs commentaires

  1. Il est admis par la quasi totalité des Français que la Palestine doit devenir un etat.
    Shimon Peres et Yasser Arafat sont allés le plus loin possible dans cette direction
    Tant que Netanyahou sera au pouvoir en Israël ce chemin n’avancera pas, c’est sur
    Quand les conditions seront réunies, vraisemblablement quand les travaillistes reviendront au pouvoir, le chemin vers une paix forte et durable pourra reprendre
    Énormément d’obstacles du côté d’Israel, un seul obstacle du côté palestinien, abandonnez la haine du juif
    Le chemin est long. Est ce que je le verrai ?

    • Cher Karim, je lis votre commentaire et je resté bouche béé… Abandonnez la haine du juif… Les palestiniens sont loin d’être haineux. Ils sont en souffrance et vivent une misère insupportable. J’aurais bien voulu savoir quel sentiment vous auriez développer en vivant le millier de ce qu’ils vivent. Alors parler de haine de leur part, c’est une faute!!! Le haineux n’est pas celui qui subit mais celui qui fait subir.

      Vous auriez dû faire attention avant d’écrire cela afin de ne pas ajouter une couche supplémentaire sur cette supposée haine.
      La haine du juif nous l’avons vécu en Europe, il n’y a pas si longtemps et nous avons pu en constater les dégâts!!!! La haine ne fait pas partie de la culture palestinienne sinon jamais des juifs auraient pu s’installer en si grand nombre en Palestine.

      Aujourd’hui ce sont les victimes d’hier qui sont les bourreaux des palestiniens et cela à cause d’une idéologie, le sionisme!!!
      Le chemin de la paix ne peut et ne pourra avoir lieu car le but sioniste est d’établir le grand Israël. Lisez et vous serez, ils ne s’en cachent pas! Et malheureusement, ils sont de plus en plus près de leur but.

      Qu’Allah viennent en aide à nos frères et à nos sœurs en détresse et qu’Il leur continue de leur accorder cette magnifique patience.

  2. Nabil khalfaoui

    Merci Oum kheltoum de votre écrit et il semble en effet que parfois la passion puisse être si belle qu’elle emporte du plus modeste au plus grand écrivain sur des chemins empreints d’émotion, que l’on peut saisir avec sobriété et empathie.
    Cependant il est vrai que de tous temps la haine s’est nourri de la peur, celle de se voir voler, abuser, ou malmené. Israël est a l’honneur parce que ne respectant pas les résolutions votées a l’assemblée de L’ONU, qui a plusieurs reprises invite les israéliens a regagner la frontière dessinée en 1948. Mais voilà après la société des nations, le monde a pensé qu’il fallait une nouvelle orientation, de la découle L’ONU, celle_ci se révèle être une prostituée se donnant au plus offrant, au plus fort et si c’est pourquoi les résolutions ne sont qu’une facette de la réalité destinées a nous aveugler. La réalité est que le monde s’en moque, les Etats unis en premier chef qui sont les alliés de l’état d’Israël, notez que j’utilise état pour Israël, car le peuple juif a souvent été malmené et durant la seconde guerre mondiale, il a connu l’horreur absolu. Cependant qu’aujourd’hui le temps a fait raze, voilà que cet Etat a créé un nouveau ghetto, après Varsovie voilà Gaza en plus soft.
    Il n’y a pas de haine dans ces propos car sachez le j’aurais été du nombre des guerriers pour sauver ne serait ce qu’une vie des camps mathausen, de dachau, ou d’Auschwitz ne serait ce qu’un enfant mais l’homme est un loup pour l’homme et la communauté internationale est sourde et muette et n’entends plus depuis très longtemps le soupirs des innocents qui se meurent dans des souffrances atroces a Gaza ou ailleurs et chaque jour nous pleurons avec eux car nous ne pouvons être heureux , sachant que nos sœurs et frères son-t en souffrance, alors nous espérons. Oui nous pouvons comprendre la sensibilité , la passion, l’émotion mais la liberté est une épreuve qu’il faut appréhender, avec les mots et la patience . Tout autre acte serait non avenue et non constructif.
    Que Dieu guide le peuple Juif, car souvent ils ont renié par le passé son existence, souvent ils ont eu des preuves et souvent Dieu S’est rappelé a eux a Sa manière. Et Dieu seul sait.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*