Accueil / Actualités / Norvège : Une coiffeuse ayant refusé une femme voilée a été jugée
Norvège : Une coiffeuse ayant refusé une femme voilée a été jugée

Norvège : Une coiffeuse ayant refusé une femme voilée a été jugée

Merete Hodne, une coiffeuse norvégienne, risque six mois de prison pour avoir refusé dans son salon une cliente musulmane, Malika Bayan, en octobre dernier.

Sanctionnée pour son intolérance

La coiffeuse norvégienne lui avait clairement fait comprendre « qu’elle ne prenait pas les personnes comme elle », prétextant que cela aurait été discriminatoire envers ses autres clientes si elle n’avait pas mis à la porte Malika Bayane, ajoutant qu’elle était pleinement dans son droit. Interviewée par la chaîne TV2, elle avait justifié son geste :  « Je ne veux pas de ce mal dans une pièce où c’est moi qui décide. Ce mal, c’est l’idéologie islam, le mahométisme, et le hijab est le symbole de cette idéologie comme la croix gammée est celui du nazisme ». Malika Bayane avait déclaré s’être sentie « profondément humiliée » :

« Elle était très agressive. Il est inquiétant de traiter les gens de cette façon dans un pays libre. La Norvège est mon pays. Elle dit que l’Islam est oppressive pour les femmes, mais (c’est) elle m’opprime. »

La jeune femme de 24 ans victime d’islamophobie avait porté plainte en octobre dernier contre la coiffeuse, qui a reçu une amende de 8000 couronnes, soit 870 euros. L’amende impayée, le tribunal de Jaeren a examiné l’affaire ce jeudi matin. Les fonctionnaires de police ont demandé à ce que l’amende s’élève à à 9.600 couronnes. Si elle refuserait à nouveau de s’acquitter de cette amende, elle devra purgée une peine de prison de 19 jours. Une sanction ferme prise à l’encontre des comportements discriminatoires, dont certains pays d’Europe devraient s’inspirer.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*