Accueil / Actualités / La réquisition des lieux publics en France pour accueillir les réfugiés

La réquisition des lieux publics en France pour accueillir les réfugiés

Si cela devait s’avérer nécessaire, Emmanuelle Cosse, ministre du Logement, s’est dite prête à réquisitionner des lieux publics pour assurer l’accueil des réfugiés en France,

La France face à un « phénomène migratoire sans précédent »

En août, Emmanuelle Cosse présentait le dispositif de soutien aux particuliers hébergeant des migrants. A présent la ministre pourrait envisager la réquisition des lieux publics. Face au flux migratoire important, ce sont des mesures de plus pour l’accueil et l’hébergement qui sont envisagées. Cependant les municipalités sont très souvent propriétaires des structures de leurs villes et l’Etat doit donc obliger les récalcitrants. Cela peut d’ailleurs nécessiter le recours à la force publique pour faire appliquer les réquisitions. Mais cette solution ne peut qu’être temporaire car les durées d’hébergement vont de quelques jours à plusieurs mois seulement quand les réfugiés ont besoin de stabilité.

La France a pris l’engagement de recevoir d’ici à 2017 plus de 30.000 réfugiés venant du Moyen-Orient, faudra-t-il donc en venir aux réquisitions de lieux publics pour atteindre l’objectif ? Et après, comment ces réfugiés s’installeront-ils durablement en France ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*