Accueil / Actualités / Israël approuve encore de nouveaux logements dans les colonies
Israël approuve encore de nouveaux logements dans les colonies

Israël approuve encore de nouveaux logements dans les colonies

La colonisation continue à gangréner les Territoires Occupés Palestiniens. Israël vient d’approuver des nouveaux logements et de débloquer une aide financière pour les colonies.

Renforcer les colonies

Ce sont ainsi près de 13 millions de dollars qui ont été débloqués à destination des colonies de Kiryat Arba et d’Hébron. Afin de justifier cette décision, l’insécurité a été mentionnée suite aux attaques de Palestiniens, appelées les attaques au couteau. Cette somme doit être répartie pour développer les services sociaux, l’éducation et la sécurité. Quant aux nouveaux logements, c’est à Maale Adumim, une autre colonie de Cisjordanie, qu’ils sortiront de terre. L’accroissement de la colonisation est un véritable fléau pour les Palestiniens. Chaque année le déblocage d’aide financière et les projets de logements montrent davantage que la route vers la création d’un état palestinien est compliquée.

Pourtant la colonisation est illégale selon la communauté internationale mais Israël se place au dessus des lois. Jusqu’à quand Israël va-t-il donc entretenir ses colonies qui lui coûtent si cher ?

4 plusieurs commentaires

  1. Si le grand Israel finit par advenir, les palestiniens n’existeraient plus par la force des choses. Ce peuple disparaitrait comme dans les civilisations de naguère. Par contre ce qu’ils deviendraient c’est ce que je me demande. Vivre en diaspora surement. Mais vivre en diaspora implique de devenir autre chose pour s’intégrer. Donc à la longue une probable disparition.

  2. Je n’ai jamais compris ce qu’avait en commun un juif irakien, éthiopien, russe ou européen.
    A part la langue (s’ils parlent tous hébreu et la confession s’ils sont croyants)
    D’où l’obligation d’apprendre l’hébreu et d’etre de confession juive.
    Diverses origines qui parlent ou apprennent la meme langue c’est en fait un pays comme un autre au final.
    Pour la religion je ne comprends pas trop par contre.
    Un Etat pour les juifs ça se conçoit. Mais un Etat juif pour les juifs, ça pose question. Pourquoi faire.
    Rester arabe ou juif comme au temps des tribus anciennes me semble etre une chose impossible.
    En 2016 il me semble que c’est etre resté figé dans une époque et continuer de voir le monde comme à une époque ou nous étions peu nombreux sur terre.
    Vivre de façon tribale est devenu une impossibilité à notre époque.
    C’est etre dans un reve que de l’espérer.
    D’ailleurs les faits de racisme en Israel le prouvent bien.
    Un agglomérat d’origine fait au final un pays comme les autres.
    C’est peut etre un peu confus mais le problème est lui meme très confus.

    • Bonjour Ajeed et la paix sur toi.
      Confus comme tu l’écris toi même, mais c’est que la question est complexe et encore ensuite rendue confuse par bien des propagandes diverses et variées , de tous bords qui achèvent de le rendre obscur.
      Je dirais donc quelques petits FAITS.
      Un la nature du judaïsme est une question âprement discutée des origines du sionisme a nos jours, ( cela ne signifie bien sur pas que le judaïsme est née avec le Sionisme dit politique qui est a dater de l’édition du livre de Herzl Der Judenstaat en 1996 . On le traduit souvent par  » l’État Juif  » mot repris parfois de nos jour , c’est une faute majeur de traduction tout comme de sens , c’est  » L’État des Juifs ». Mais elle illustre la discussion sur la dualité ou non , ( toutes les variantes existent ) entre peuple et religion, mais pour comprendre cela il ne faut jamais oublier et toujours le remettre dans le contexte du sionisme qui est un nationalisme , aux temps des nationalismes, avant que ce mot ne soit honni et ou au contraire il était admiré , la lutte des grecs pour leur indépendance , ou Byron allât se battre , et surtout tous les peuples réunis dans l’empire Austro-Hongrois et l’immense chantier de la décolonisation, Herzl , juif autrichien très assimilé et journaliste en poste a Paris pour un journal de Viennes fut choqué par l’affaire Dreyfuss, et cru comprendre que l’assimilation a laquelle il avait cru ne serait pas une solution vu que l’antisémitisme persistait. Il lança donc un mouvement politique dans ce contexte nationaliste très admiré par les romantiques , Hugo …
      Dans l’État d’Israël moderne , la loi est basée sur le principe suivant ( je ne rentre pas dans les détails , si certains en veulent , ou en parler , avec plaisir ): Dissociation du religieux et de l’état, donc lecture stricte au sens de peuple, d’ailleurs , les qualités pour avoir droit a la  » loi du retour  » ne sont pas celles définies par la religion, ce qui a fait dire a certains ( … ) qu’elles sont pires que les lois de Nuremberg, en fait, elles permettent tout simplement a plus de gens d’en bénéficier y compris nombreux qui ne rentrent pas dans la ou les mêmes selon les chapelles , définition religieuse.
      Petit aparté , j’ai écrit que l’état est dissocié du religieux, mais cela ne signifie pas qu’il est a-religieux comme par exemple la France après la Loi de 1905. Les religions ont un statut officiel , l’état participe a leur financement , juive , musulmane, chrétienneS, druze, ainsi pour donner un exemple, le jour férié  » majeur  » est le Samedi , jour férié du judaïsme comme le Dimanche en pays de traditions chrétienne , mais pour les citoyens musulmans d’Israël , le jour férié est celui de leur culte , le Vendredi. ( Rappelons aussi que l’Arabe est seconde Langue Officielle de l’État. )
      Post si vaste .. j’ai relu le tiens Ajeed et je me concentre encore un peu sur un de tes questionnements. ( En relisant j’ai revu dans ton post  » obligation d’apprendre l’hébreu .. », l’éducation nationale en Israël a plusieurs branches, trois pour la population majoritaire  » juive  » , orthodoxe , officielle religieuse , officielle laïque ( laïque , par exemple elle n’a aucun enseignement religieux et si elle aborde par exemple des textes bibliques ce n’est que sous l’angle archéologique , historique etc.. mais jamais religieux, c’est de loin la branche qui a le plus d’élèves). Il y aussi d’autres branches qui répondent aux besoins des communautés qu’elles servent, Circassienne, Druze , Arabe ( de loin la plus grande minorité , en très grande partie musulmane, la question de l’école Arabe chrétienne nous entrainerait trop loin), Bédouine aussi , les enseignements y sont adaptés , large place est faite au cultures et civilisations et langues de ces minorités , certes , on y enseigne l’hébreu aussi , mais , sans cela l’intégration économique par exemple pour poursuivre des études supérieurs mais aussi plus largement serait grandement hypothéqué et le ministère de l’éducation manquerait donc gravement a son devoir envers les jeunes citoyens qu’il sert.
      Juste encore quelques lignes sur un point de ton post. Bien avant le Sionisme Politique ( majuscule car nom propre , il faut préciser , il y a des crétins rapides a dégainer la connerie), la conscience des juifs , pour qui a cette époque d’ailleurs la question d’une alternative n’existait pas , était , de Chine ,dans la communauté de Kaïfeng , a Boukhara en Asie centrale , au Yemen , en Europe etc… était très claire , ils appartenaient a un même peuple, avaient les mêmes aspirations , la fin de l’exil , la venu du Messie ( pas Lionel ), et le retour a Sion ou Jérusalem sur la terre que la tradition nomme avec une traduction précise : Terre d’Israël . Ils se sentaient donc appartenir a un même peuple , vivant un même destin , l’exil , et un même espoir , ensemble. Et la nous ne parlons pas d’avant le déluge , le premier moment ou une alternative a pu exister et débuter fut lorsque les états modernes leur permirent de devenir citoyens , donc a peu près deux siècles et quelques  » problèmes  » en cours de route. A travers toutes les divergences , différences , oppositions aussi , religieuses , religieux comme ci , religieux comme ça , laïques , athées etc.. cette perception est encore actuelle.
      Pour finir et illustrer, la guerre de 1948 , dont les termes de cessez le feu sont fixés par l’Armistice de Rhode en 1949 a provoqué l’exil d’a peu près 600 000 arabes dont 100 000 purent rentrer , dans le même temps, plus de 900 000 juifs durent fuir ou furent chassés du monde Arabo Musulman … tous furent accueillis en Israël , et même si ce ne fut pas sans aucun problème , aujourd’hui la question est réglée depuis longtemps. Je vais pour la première fois dans ce post écrire une position personnelle , je suis chaque fois sidéré , éberlué , choqué etc.. quand on nous parle de  » réfugiés palestiniens dans des camps de  » réfugiés  » , a Damas , Beyrouth ou Amman , ils sont quasiment tous nés la bas, leurs parents aussi , leur grands parents le plus souvent aussi !( oui , cela fait 68 ans !) . Les juifs d’Europe, majoritaires en Israël en 1948 a la suite des émigrations du Sionisme Politique ( mais la présence juive en cette terre a été sans interruption, le recensement Ottoman de 1880 donne pour Jérusalem une population de 10 000 habitants dont 40% de juifs par exemple , bien avant Herzl ( et l’on mesure la faible population de l’époque sur cette terre , Jérusalem en était la principale ville avec les chiffres ci dessus , la seconde , le port de Jaffa avec 3000 habitants .. )) les juifs d’Europe ont donc accueillies leurs frères , les ont intégrés dans un état dont ils sont devenus membres a part entière . Je pense qu’il ne reste plus beaucoup de palestiniens qui soient encore nés la bas , et , leur frères , s’il n’ont jamais étés avares en paroles , ou les derniers pour les exploiter de diverses manières, les instrumentaliser, alors qu’ils sont nés depuis plusieurs générations en Syrie ( malheureusement actuellement c’est une tragédie), au Liban , en Jordanie ou ailleurs .. n’y ont toujours pas de carte d’identité , ce qui nous renvois a quelques discussions sur l’intégration comme on en parle en France ou ailleurs , chez nous , avec le droit du sol et on combat , avec justesse , ceux qui voudraient nous parler de Français a  » deux vitesses  » . En plus , ayant chassé plus de 900 000 juifs , il y avait largement de la place pour ne pas les  » jeter  » dans des bidonvilles a réfugiés financé par l’UNRWA agence de l’ONU , la seule a avoir jamais été crée pour aider un peuple particulier , ce qu’elle fait depuis 1949 , au nom et avec la solidarité de toute l’Humanité ( budget de l’ONU, je viens de faire un petit tour sur Wikipédia , en 2008 les états de la Ligue Arabe contribuaient a son budget de fonctionnement pour … 4% )… les frères sont allés voir ailleurs quand il fallait associer des actes aux mots.
      Merci a tous ceux qui ont eu la patience de lire , la Paix sur tous les Hommes de bonne volonté .

  3. Aux modérateurs, juste vous signaler une erreur, suite au cheminement de la rédaction , la participation a 4% du budget de fonctionnement ( en fin de post ) est bien le budget de l’UNRWA selon l’article en français de Wikipédia pour 2008 et non comme on pourrait le comprendre celui de l’ONU ce qui n’a rien a voir . Mais je ne peux plus faire la correction moi même.
    Merci.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*