Accueil / Actualités / Indonésie : douze morts dans un embouteillage qui a duré trois jours

Indonésie : douze morts dans un embouteillage qui a duré trois jours

L’afflux de millions de personnes quittant les villes pour fêter la fin du Ramadan en famille a provoqué un embouteillage qui a duré trois jours et a fait douze victimes.

Un embouteillage gigantesque

L’Indonésie est le plus grand pays musulman au monde. A la fin du ramadan, des milliers d’automobilistes ont pris la route pour rejoindre leurs familles afin de célébrer la fête de l’Aïd. A Brebes, une ville située sur l’île de Java, de nombreux véhicules se sont massés à une station-service située au niveau d’une sortie d’autoroute pour faire le plein, provoquant un rétrécissement de la chaussée. Cette concentration de véhicule, accentuée par la présence de vendeurs à la sauvette et de marchés bondés a provoqué un embouteillage de 20 km qui aura duré trois jours.

Des victimes à déplorer

Parmi les personnes bloquées sous un soleil de plomb, on déplore douze morts. Les victimes, dont plusieurs sont des personnes âgées, sont mortes de fatigue ou de complications médicales. Les médias locaux ont également rapporté qu’un enfant d’un an était décédé suite à un empoisonnement causé par les émanations des véhicules. En effet, selon un responsable du ministère de la santé, l’utilisation excessive d’air conditionné aurait pu avoir conduit à l’augmentation de la quantité de dioxyde de carbone dans les espaces confinés des voitures.

Des personnes, parties pour célébrer en famille la fin du ramadan ont vécu un véritable calvaire. Certains ne sont même jamais arrivés à destination. Malheureusement, les décès sur les routes sont très fréquents dans ce pays. Cette année, au total, plus de 400 automobilistes seraient morts sur les routes indonésiennes durant la période des fêtes. Qu’Allah leur accorde sa miséricorde.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*