Accueil / Actualités / Pendant ce temps, Israël est nommé à la tête du 6ème Comité anti-terroriste de l’ONU !

Pendant ce temps, Israël est nommé à la tête du 6ème Comité anti-terroriste de l’ONU !

Hier, l’ambassadeur israélien Danny Danon a été élu à la présidence du Sixième Comité de l’Assemblée Générale de l’ONU à l’occasion du renouvellement des instances de l’Assemblée, en prévision de sa 71ème session qui commencera en septembre.

Un « Etat » terroriste à la tête d’un comité… contre le terrorisme

Pendant que les drapeaux multicolores sont brandis à travers le monde en soutien aux victimes homosexuelles de ces derniers jours, pendant que la tuerie d’Orlando fait la couverture des médias, que celle du policier de Magnanville occupe les esprits des Français ; pendant que les noms Larossi Abdalla et Omar Mateen riment avec terrorisme dans les oreilles de la population mondiale à présent obnubilée par ces dernières informations, par ces hooligans qui s’entretuent, par ces grèves qui engendrent le chaos à Paris ; mais qui retournera rapidement devant la télévision pour ne rater aucun match de l’EURO 2016, pendant ce temps… l’ONU vient de nommer Israël à la tête du Comité Juridique contre le terrorisme. Un comité en charge de la préparation des textes relatifs au Droit international, et principalement chargé de la lutte contre le terrorisme et du droit des migrants.

Le Hamas appelle à l’annulation de cette décision

Cette décision complètement absurde et contradictoire n’a évidemment pu susciter la joie de tous. Hier, Sami Abou Zouhri, porte-parole du Hamas a déclaré que « cette nomination revient à encourager l’occupation à poursuivre sa politique de terrorisme contre le peuple palestinien », appelant ainsi à l’annulation de « cette nomination catastrophique parce que l’occupation israélienne représente la criminalité et le terrorisme. » Nabil al Oraby, lui, a indiqué que les pays arabes refusent la nomination d’Israël à ce poste :

« Israël commet chaque jour tous les types de violations qui sont contraires au droit international, et il est inconcevable que l’Etat qui commet toutes ces violations soit le président d’un Comité de l’ONU pour la lutte contre le terrorisme. »

M. Danon s’est pour sa part félicité de sa victoire en déclarant : « C’est une victoire historique pour l’Etat d’Israël. Nous avons brisé le plafond de verre : malgré l’opposition de nombreux pays, dont l’Iran et d’autres qui ont essayé d’empêcher le vote, l’État juif a réussi à être élu pour la première fois à la tête d’un comité à l’ONU », ajoutant :

« Israël est un leader mondial dans le droit international et dans la lutte contre le terrorisme. Nous sommes heureux d’avoir l’occasion de partager nos connaissances avec les pays du monde. »

Une vraie mascarade que les « dirigeants » n’ont aucun mal à dissimuler, maniant avec la plus grande des habiletés l’arme de la distraction.

Un commentaire

  1. C’est de l’identification projective pathologique ! Le paroxysme du cynisme a été atteint !
    De Gaulle avait raison, l’Onu est un « Machin » ! Cassons-nous de la sphère Atlantico-Sioniste.
    Je suis étonné que la poignée des commanditaires du Nouvel Ordre Mondial n’aient pas peur de devenir contre-productifs… Mais les cons ça osent tout …

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*