Accueil / Actualités / Calendrier de l’UOIF. Notre jeûne est-il valide ?

Calendrier de l’UOIF. Notre jeûne est-il valide ?

Depuis quelques années, à l’approche du ramadan, la polémique des horaires de prière refait surface et sème le trouble au sein de la communauté musulmane. Petit rappel et tentative d’éclaircissement :

Comment est déterminé chaque horaire de prière ?

Les horaires de prière sont calculés à partir de la position du soleil. Il existe ainsi différents degrés de latitude qui définissent l’entrée de chaque horaire de prière, les principaux retenus pour la France étant des angles de 12, 15 et 18 degrés. Le choix « officiel » est celui des calendriers de l’UOIF, soit un angle de 12 degrés. La plupart des calendriers vendus en librairies et suivis dans les mosquées suivent donc cet angle.

Le problème est la raison de ce choix de l’UOIF, qui serait plus « d’arranger » les musulmans que de respecter au mieux le temps des prières. En effet, selon cet angle, l’heure du fajr (première prière de la journée) est tardif et le ‘icha (dernière prière de la journée) est plus tôt.

Précisons que le fajr est normalement une limite de temps qui doit être un constat visuel : «Mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc du fil noir de l’aube» sourate Al Baqara verset 187. Mais de nos jours, ce moment est défini par des calculs astronomiques.

Aussi, rappelons qu’en France, l’angle choisi était celui de 18 degré dans les années 90, et ce n’est qu’en 1994 que l’UOIF a décidé de changer et d’opter pour celui de 12 degrés.

Risque de rendre le jeûne caduc

En suivant le calendrier de l’UOIF et son fajr tardif, le risque serait de continuer à manger après l’aube, et donc d’invalider son jeûne. Pour exemple, à Paris, mi-juin, selon le calendrier de l’UOIF, le fajr serait vers 3h59. Si on prend l’angle 15 degrés il serait à 3h49, et à 3h25 pour l’angle 18 degrés.

Quel calendrier choisir ?

Plusieurs calendriers sont maintenant disponibles en dehors de ceux de l’UOIF, entre ceux qui choisissent l’angle de 15 degrés, et ceux qui choisissent 18 degrés.

Aussi, « l’institut sunnah » propose des horaires différents en suivant un angle de 18 degré pour le fajr et 17 degrés pour le ‘icha, et ce, en suivant la fatwa (avis juridique) du « Conseil de Jurisprudence de la Ligue Islamique Mondiale » qui l’a confirmée à trois reprises (1983, 1987 et 2007), et après avoir fait des tests visuels, qui, rappelons le, doivent primer sur le calcul.

Un problème qui divise

Au delà de la limite de temps pour manger, ces divergences divisent la communauté. En effet, la prière en commun à la mosquée pose problème : non pas pour le fajr (vu qu’elle se fait, quel que soit l’horaire choisi, dans le temps imparti), mais pour al ‘icha. Pour ceux qui estiment que cet angle de 12 degrés n’est pas juste, cette prière se ferait donc avant son temps déterminé.  De ce fait, beaucoup refusent de prier al ‘icha et donc également les prières surrérogatoires du tarawih en commun.

Dans ce cas là, ces personnes ont trouvé des  « astuces » pour pouvoir effectuer leur prière dans son temps imparti : certains se rassemblent et prient ensembles plus tard dans la soirée, d’autres effectuent la prière en commun mais refont la prière du ‘icha par la suite.

 

Ainsi, le mois de ramadan, qui est sensé être un mois de rassemblement et de paix intérieure est chaque année troublé par cette grande fitna (trouble), qui malheureusement, n’est pas prête de s’arrêter. A chacun de choisir le calendrier qui lui convient, mais attention à faire un choix par conviction qu’il soit le plus juste, et non uniquement parce qu’il nous arrange…

Pour plus d’informations je vous invite à lire le dossier de « l’institut sunnah »: http://www.institutsounnah.com/fatawas-sur-les-horaires-de-prieres

 

5 plusieurs commentaires

  1. Salam aleykoum wa rahmatullah wa barakatuh
    moi ce qui me dérange c’est que nous avons un observatoire qui est l’OLMF et que je suis toujours restée sans réponse et/ou mes posts sont effacés sur leur site quand je leur demande: svp pourriez vous vérifier le fajr et lichaa afin de savoir quel degré choisir puisque la il n’y aurait plus aucun doute sachant que moi même je ne sais pas les distinguer.
    Malheureusement je reste sans réponses je suis prête à aider et payer mais quand on ne répond pas cela me met en colère et je deviens réticente à l’idée de les aider.
    Qu Allah nous guide vraiment

    • Salamu 3alayki ukhty Karima, le mieux est de choisir l’angle de 18 degrés et du coup les horaires sur institutsounnah, au moins on est sûres d’être dans les temps in sha Allah.

  2. Salam Aleykoum wa Rahmatou Allah wa barakatouh.
    Quand je pense qu’il y a plus de 14 siècles y avait pas ce problème aujourd’hui le islam va à la dérision. Allah yahdina. Amine.

    • Alekom selem
      Il y a 14siècles on ne savait pas calculer et il n’existait pas de systèmes de communication instantané.
      Tout se faisait à l’oeil nu donc c’est normal qu’on ne divergeait pas. Et aujourd’hui il y a des musulmans qui jeûnent en Suède par exemple où il n’y a pratiquement plus de nuit, donc on ne peut pas suivre les textes de manière littérale et il faut avoir recours à des calculs.

  3. Salam Alaykoum,

    Moi, j’ai trouvé une application mobile « Athan Pro » qui donne des horaires justes pour ma ville.
    L’essentiel est de faire la prière dans les temps.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*