Accueil / Actualités / Reebok accuse un Israélien d’avoir lui-même créé la paire de basket
Reebok accuse un israélien d'avoir lui-même crée la paire de basket
Crédit: Jerusalem Post

Reebok accuse un Israélien d’avoir lui-même créé la paire de basket

Rebondissement dans l’affaire de la paire de basket aux couleurs d’Israël, Reebok a annoncé dans un communiqué ne pas être à l’origine de ce modèle.

Un israélien créé un faux communiqué de presse 

Comme nous l’annoncions ce matin, un cliché d’un modèle Reebok aux couleurs d’Israël en hommage aux 68 années d’indépendance devait être vendu le 12 mai prochain lors d’une mise aux enchères, l’information avait été reprise par le Jerusalem Post ainsi que d’autres médias juifs, or l’histoire et la sneaker seraient montés de toutes pièces. Un client israélien aurait lui-même créé le modèle, il aurait ensuite falsifié un communiqué de presse puis l’aurait transmis à plusieurs médias israéliens pour véhiculer l’information et la photo. Mise au courant par l’ampleur de l’annonce, la marque a répondu à travers un communiqué dans lequel elle a stipulé ne pas avoir conçu la paire, elle en a aussi profité pour rappeler la stratégie du groupe, celle de se démarquer de la politique dans la conception de ses produits.

L’information relayée ce matin avait provoqué un tollé, certains internautes avaient même appelé au boycott de la marque, Reebok a donc réagi à temps pour contrer ce hoax.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*