Accueil / Actualités / Le Raincy (93) : dialogue et travail entre prêtres et imams
Le Raincy (93) : dialogue et travail entre prêtres et imams
Les prêtres et imams réunis. Photo Le Parisien

Le Raincy (93) : dialogue et travail entre prêtres et imams

Ce samedi, des prêtres et des imams officiant en Seine-Saint-Denis se sont réunis dans la ville du Raincy afin de poursuivre et développer le travail qu’ils mènent ensemble depuis des années. Dialogue entre les religions, actions humanitaires, suivi social des familles, ils oeuvrent main dans la main au service des fidèles.

Un besoin croissant

Dans un département et une région de France de plus en plus délaissés par l’Etat et les pouvoirs publics, les responsables religieux s’organisent pour accompagner au mieux les nécessiteux. Que ce soit en termes d’accompagnement social, humain ou familial, les représentants des différents cultes font de leur mieux pour travailler ensemble malgré leurs différences. L’objectif de la réunion de ce samedi était d’aborder les travaux à mener pour les prochaines semaines et les prochains mois. De nombreux évènements de « solidarité » sont déjà organisés ici et là, comme des repas entres des fidèles d’une église et d’une mosquée de la même ville ou encore des actions sociales menées auprès de familles par prêtres et imams dans le cas de mariages mixtes. Mais ces représentants veulent faire plus, notamment sur l’humanitaire. Pour exemple, de plus en plus de bénéficiaires du secours catholique sont de confession musulmane et de plus en plus de bénévoles le sont également. Les prêtres et imams veulent donc réfléchir à comment aider au mieux, ensemble, ceux qui ont faim ou qui on besoin de vêtements, de produits de première nécessité. Il est également question de partager les méthodes et initiatives qui fonctionnent pour tenter de les dupliquer et ainsi de venir en aide au plus grand nombre.

Une nouvelle fois, c’est dans les endroits les plus défavorisés, les plus en difficulté, que la solidarité s’organise. Dépourvus de moyens et faisant face à un nombre toujours grandissant de personnes dans la difficulté, ces représentants de cultes différents ont fait le noble choix d’unir leurs forces dans l’intérêt commun. Un exemple à suivre.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*