Accueil / Actualités / Depuis sa cellule, Ali Aarrass adresse son message de soutien aux Bruxellois – #Solidarité
Depuis sa cellule, Ali Aarrass adresse son message de soutien aux Bruxellois

Depuis sa cellule, Ali Aarrass adresse son message de soutien aux Bruxellois – #Solidarité

Ali Aarrass, le Belgo-Marocain de 53 ans emprisonné à Salé II depuis plusieurs années qui a -entre autre- été torturé et qui avait entamé une grève de la faim en août dernier pour protester contre son injuste détention, a tenu à exprimer son soutien aux Bruxellois toujours en état de choc après les terribles événements d’hier. Et c’est sa sœur, Farida Aarrass, qu’il a eu au téléphone, qui a été chargée de faire passer le message :

« Chers amis bruxellois, d’où que vous soyez originaires, je vous fait part de ma plus grande indignation et consternation.  Je ressens une énorme tristesse en apprenant ce qui est arrivé aujourd’hui.
J’aurais aimé pouvoir déposer une fleur, une bougie, un mot… J’aurais aimé vous faire part de vive voix de toute ma tendresse.  A tous ceux qui ont vécu ces horreurs sur Bruxelles.
Vous traversez des moments terribles et je compatis avec vous tous. Je ne peux que vous faire parvenir ce mot qui vient tout droit de mon cœur.
Je pense de manière générale à tous ces innocents qui périssent dans de tels drames, un peu partout dans le monde, à ces personnes qui n’ont rien fait pour mériter ça…
Je suis tellement abattu et accablé. Je voudrais pouvoir faire plus, mais je suis aussi impuissant que vous.  Aussi, je comprends très bien le sentiment d’injustice qui doit surement vous envahir, mais veillez à ce qu’il ne se transforme pas en haine de l’autre. Combattez la !
Chers amis bruxellois, je tiens à présenter mes condoléances les plus sincères à toutes les familles et victimes de tous ces crimes.
J’espère que vous serez nombreux à tenter de redresser la situation et à ne pas laisser place à plus de racisme.
Unissez vous et faites tomber les peurs en multipliant vos rencontres. C’est la solution. »
Ali Aarrass

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*