Accueil / Actualités / Tunisie : l’armée recrute en masse

Tunisie : l’armée recrute en masse

Un mois après la vague de contestation sociale en Tunisie, l’armée lance une vaste opération de recrutement.

Des profils variés

Les inscriptions sont ouvertes pour les jeunes tunisiens âgés de 20 à 35 ans qui n’ont pas encore effectué leur service militaire. Le niveau scolaire exigé est peu élevé puisque les futurs soldats doivent au moins avoir atteint le collège. Pour les plus diplômés, des postes hauts placés les attendent.

Des avantages financiers

L’armée prévoit des primes financières selon les niveaux d’études ainsi que la gratuité de la nourriture, des uniformes et des transports.

Un salaire de 850 dinars tunisiens par mois (soit 380 euros), après la première année de service, et 1150 dinars tunisiens pour les plus diplômés (soit 510 euros). Ce qui représente quatre fois le salaire minimum tunisien.

Même si cette vague d’embauche est une opportunité pour les jeunes chômeurs, elle ne solutionne pas les problèmes liés à l’emploi que connaît le pays.

Une armée qui a besoin d’hommes

Cette politique de recrutement tombe à point nommé pour l’armée tunisienne qui doit répondre au défi de sécuriser ses frontières avec la Libye.

2 plusieurs commentaires

  1. Qu’en est-il pour les binationaux, ont-ils également la chance de pouvoir rendre service à la mère patrie. Sachant que pour la plus part ne maîtrise forcément pas l’arabe, mais aimeraient tant s’inscrire et faire partie de l’armée en ces temps si difficiles. Si vous avez une réponse, je suis toute oui. Cordialement, Taya Touns.

  2. l’Armée Tunisienne n’ a pas besoin de militaires de terrain mais d’ avantage de matériels de qualité et de formation Professionnelle.
    la Professionnalisation s’ impose sauf si nous continuons à utiliser le matériel déclassé qu’ on nous offre: Franchement cela ne sert à rien d’augmenter les effectifs si le Packtage de base du soldat de rang n’est pas amélioré et si nos soldats n’ont pas plus de formation qu’ un  » garde forestier en europe « !.
    Pas besoin d’ être un commando des forces spéciales pour que le fantassin d’ infanterie dispose de lunettes de vision nocturne pour œuvrer la nuit- des écouteurs bluethooth pour communiquer à distance- un gilet pareballes biensûr mais aussi un fusil- mitrailleur de qualité genre FAMAS- HK 36 ou colt M4- mais aussi une arme de poing automatique du genre Glock 17 ou 19Tout soldat doit pouvoir utiliser- sans hésitation – des mortiers- des grenades ou des lance roquettes anti- char ( ce qui demande beaucoup d’ argent pour finançer les entrainements! ) etc…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*