Accueil / Actualités / Maroc : elle allait être enterrée alors qu’elle était vivante!
Maroc : elle allait être enterrée alors qu'elle était vivante !
Image d'illustration

Maroc : elle allait être enterrée alors qu’elle était vivante!

Elle n’a rien de fictive, la scène s’est déroulée samedi dernier à Berrechid, au Maroc, et est relatée par le journal Assabah. Au moment de l’enterrement, entendant des soupirs, les proches ont eu la présence d’esprit de découvrir le visage de la prétendue défunte. Stupeur, la femme de 57 ans était encore vivante !

Elle n’était que dans le coma

Fatima Nabili, de son nom, a été transportée dans l’immédiat à l’hôpital. Loin d’être morte, il semblerait qu’elle ait été dans un coma profond, tellement profond que les autorités hospitalières ont délivré un certificat de décès permettant l’inhumation du corps. Une grave erreur médicale qui nous rappelle bien d’autres affaires similaires.

Une enquête aurait été ouverte par la police judiciaire de Berrechid pour faire la lumière sur cette étrange affaire selon bladi.net. Le mari de Fatima Nabili, lui, ne comprend pas : « C’est un scandale ce qui est arrivé et une honte… ils doivent absolument prendre leur responsabilité dans ce qui vient de se produire. »

La mort est un décret d’Allah, elle ne vient ni avant, ni après l’Heure prescrite. Gloire au Créateur.

2 plusieurs commentaires

  1. Salam,

    L’image que votre rédacteur a sélectionné pour illustrer votre « article » et qui décris un Fait divers au Maroc montre une grosse incompétence de votre équipe de rédacteurs. En effet, comme beaucoup de personne qui s’intéressent à minima au Maroc le savent, ni les tenues vestimentaires ni le lieu ne sont cohérents avec une scène qui se serait passée au Maroc.
    Cela me rend donc légitimement sceptique concernant la véracité des faits relater.
    Surtout quand on prétends dire la vérité, ( selon votre slogan Katibin) c’est quand même une lourde responsabilité que vous vous engager à respecter.
    A bon entendeur.
    Salam alaykoum wa rahmatoullah

    • Wa’alaykoum salam, toute personne doit avoir un minimum de retenue dans ses paroles au moins avant de questionner. Dommage que cela ne soit pas le cas. Si vous aviez lu, le crédit photo mentionne une « image d’illustration ». L’image d’illustration n’a pas vocation à être symbolique sur le plan géographique dans cette affaire, et cela est notre propre jugement. Nous n’avons par ailleurs jamais affirmé que la photo montrait un enterrement au Maroc. Tout au contraire, la symbolique primaire de cette photo est sa proximité avec le fond du thème : l’enterrement et la tradition islamique liée à celui-ci. On a trouvé cette photo très riche de sens car en somme, le problème n’est ni marocain, ni saoudien, il est mondial : de nombreuses affaires comme celles-ci ont été relatées, et pas seulement au Maroc. On a donc voulu avoir une vision plus large de ce problème, à juste titre via cette illustration. Maintenant, si nos choix délibérés démontrent « une grosse incompétence »… nous, votre commentaire nous montre une condamnation hâtive.
      Bien fraternellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*