Accueil / Actualités / Cisjordanie : agression d’une fillette en bande organisée

Cisjordanie : agression d’une fillette en bande organisée

Lundi dernier, Al-Khalil, ville de Cisjordanie, au sud de Jérusalem a été témoin de l’indicible. Selon le Centre d’Information Palestinien, Baruch Marzel, un célèbre colon israélien s’en est pris impunément à une fillette palestinienne prénommée Dania abu Ramlia.

Impunité encore et toujours

D’après les sources médicales, la fillette s’en sort avec des blessures légères sur l’ensemble de son corps. Pourtant la violence de l’agression et la brutalité dont a fait preuve ce colon contre cette petite fille restent bel et bien impunis. Il est encore plus incompréhensible d’admettre que certains colons soient toujours semble-t-il immunisés contre les poursuites. D’autant plus que l’agression a été perpétré sous la protection d’un groupuscule connu et très controversé, l’IOF (Forces d’Occupation Israélienne) près d’un check point où se trouvent les forces armées israéliennes.

Malgré le fait que le DIH (droit international humanitaire) exige que « l’État Israël » assure  la protection des civils palestiniens, les attaques des colons toujours plus violentes restent impunis. Une impunité qui alimente la violence et encourage insidieusement les colons à commettre plus de crimes encore contre le peuple palestinien sans distinction de sexe et d’âge, comme cette petite fillette battue lâchement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*