Accueil / Actualités / Mohammed Allan enfin libéré

Mohammed Allan enfin libéré

La porte-parole de l’autorité pénitentiaire israélienne a annoncé mercredi soir la libération de Mohammed Allan, détenu depuis le 6 novembre.

« Une détention administrative »

Arrêté depuis le 6 novembre 2014, Mohammad Allan, avocat, est âgé de 31 et est résidant de Naplouse dans le nord de la Cisjordanie. Il était soupçonné d’appartenir à une organisation dite terroriste par Israël, celle du « Jihad islamique ». Selon des sources sécuritaires israéliennes, l’avocat palestinien a été incarcéré « sur la base de témoignages et d’informations selon lesquels il était en contact avec un activiste terroriste du Jihad islamique en vue de commettre des attentats de grande envergure. »

Mohammed a, de ce fait, fait l’objet d’une mesure extrajudiciaire qui permet à Israël d’emprisonner des suspects sans inculpation ni procès pour une durée de six mois renouvelables indéfiniment, une détention administrative.

Une courageuse grève de la faim

Suite à une grève de la faim où il faillit perdre la vie, la Cour suprême israélienne avait décrété la levée de sa détention administrative le 19 août. En indiquant que Mohammed Allan allait « demeurer en soins intensifs » à l’hôpital en attendant une décision sur son sort, trois mois plus tard  le Palestinien a été libéré.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*