Accueil / Actualités / Brest : les riverains déposent un référé contre la mosquée !
mosquée brest

Brest : les riverains déposent un référé contre la mosquée !

Les conflits s’accumulent à Brest entre les riverains et la communauté musulmane. Cette fois c’est les travaux en cours et futurs de la mosquée qui posent problème aux habitants du quartier. Certains points du permis de construire sont contestés et un référé a été déposé pour stopper l’avancée des travaux.

Une perte de confiance

Depuis plusieurs semaines, de nombreux reproches vont à l’encontre de la mosquée de Brest, tant sur le fond que sur la forme. A travers le référé déposé auprès du tribunal de Rennes c’est bien la forme que les habitants contestent, et plus précisément la nature des travaux réalisés. Ils s’inquiètent de voir le bâtiment prendre de plus en plus de place dans le quartier, car il grandit, il grossit, il est de plus en plus visible. Les travaux actuels prévoient un agrandissement des locaux pour notamment accueillir une école coranique. Ce que reprochent les voisins c’est principalement le fait qu’il n’y a pas de parking suffisamment grand pour les fidèles et ceci est contraire au plan d’urbanisme. De plus, certains riverains se plaignent régulièrement de ne pas pouvoir circuler dans le quartier les jours de grande affluence à la mosquée. Enfin, ils avancent régulièrement une « perte de confiance » avec les responsables de la mosquée, argumentant que si le tribunal jugeait les travaux non conformes, ils n’ont aucune garantie que la décision de justice soit appliquée.

Vu de l’extérieur, la situation de Brest semble tourner en rond et les habitants ne savent plus quoi trouver pour mettre des bâtons dans les roues de la communauté musulmane. Afin de faire avancer les choses, les responsables de la mosquée seraient bien inspirés d’ouvrir un dialogue avec les riverains et les Brestois en général afin de définir ensemble une cohabitation saine et durable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*