Accueil / Actualités / Ministre algérien fouillé à Orly : l’ambassadeur français convoqué

Ministre algérien fouillé à Orly : l’ambassadeur français convoqué

Suite à un traitement jugé « inacceptable » par le gouvernement algérien d’un de ses ministre à l’aéroport d’Orly, l’ambassadeur français en Algérie a été convoqué par le ministère des Affaires étrangères.

Protester contre un traitement « inacceptable »

Ce dimanche, le ministère des Affaires étrangères, avec à sa tête Ramtane Lamamra, a annoncé avoir convoqué l’ambassadeur de France à Alger. Le but étant de protester contre le traitement « inacceptable » que le ministre algérien de la Communication a subi samedi, à l’aéroport d’Orly.

Après deux cas similaires enregistrés dans le passé, selon M. Lamamra, c’est Hamid Grine, membre du gouvernement algérien et détenteur d’un passeport diplomatique, qui fait l’objet d’un contrôle douanier à Paris. C’est donc au lendemain de la fouille que Bernard Emié est convoqué.

Ne surtout pas ternir les relations entre les deux pays

Il a été fait part au diplomate français « de la réprobation des autorités algériennes de toutes attitudes contraires aux usages diplomatiques qui sont en inadéquation flagrante avec la qualité des relations entre l’Algérie et la France et l’ambition partagée par les deux pays de les hisser au niveau du partenariat d’exception ».

Le gouvernement algérien a donc demandé à l’ambassadeur de France « d’indiquer à son gouvernement qu’il est nécessaire que les mesures adéquates soient prises pour que de tels incidents inacceptables ne se reproduisent pas à l’avenir ».

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*