Accueil / Actualités / Un jeune palestinien abattu, le Hamas appelle à prendre les armes

Un jeune palestinien abattu, le Hamas appelle à prendre les armes

Fadi Alloun, un jeune homme de 19 ans, a été abattu dimanche matin par la police israélienne sous prétexte d’avoir voulu poignarder un israélien. Des prétextes démentis par des témoins et une vidéo de cet assassinat.

L’assassinat de trop

Un officier de police israélien a abattu un jeune homme palestinien près de la porte de Damas dans la vieille ville de Jérusalem tôt dimanche matin, après qu’il ait prétendument tenté de poignarder un garçon israélien de 16 ans, déclare un porte-parole de la police israélienne.

Il a ajouté que les forces israéliennes « ont identifié le suspect qui avait toujours un couteau dans la main, et l’ont alors neutralisé et abattu. »

Le palestinien qui a été abattu a été identifié comme étant Fadi Samir Mustafa Alloun, 19 ans, du village al-Issawiya, dans Jérusalem-Est occupée. Alloun est le second palestinien à être abattu dans la vieille ville de Jérusalem en 24H.

Le père Alloun a nié les allégations de la police israélienne en citant une vidéo de l’incident qui circule sur internet.

« Les vidéos de la scène montrent un groupe de colons pourchassant mon fils et il essayait de courir vers un voiture de police israélienne pour sa protection », a dit le père.

S’en est suivi des heurts violents opposent la police à environ 200 jeunes masqués et lançant des pierres à Essaouiya.

Un responsable du Hamas appelle à « prendre les armes »

Benyamin Netanyahu a affirmé qu’Israël « menait un combat jusqu’à la mort contre le terrorisme palestinien », les autorités israéliennes ont depuis hier interdit l’accès à la ville pendant deux jours.

Le gouvernement palestinien en appelle à la protection de la communauté internationale. Le Croissant-Rouge palestinien a fait état de 77 Palestiniens blessés par des tirs israéliens en vingt-quatre heures. « Il y a eu 18 blessés par balles réelles et 59 autres par des balles en caoutchouc » a indiqué le porte-parole du Croissant Rouge palestinien Errab Foqaha. Des soldats ou des colons auraient, en tout, abattu six palestiniens tout en menant des exactions dans les villages palestiniens de Cisjordanie. En effet, les violentes représailles entreprises par des colons, après l’assassinat d’un couple d’israéliens, ont été extrêmement violentes vendredi et samedi.

Mahmoud Aazahr, un responsable palestinien, a appelé samedi à prendre les armes pour défendre Al Aqsa. « La seule solution pour défendre la mosquée Al-Aqsa et d’empêcher les Israéliens de mener à bien leurs plans, c’est que les habitants de Cisjordanie et de Jérusalem prennent les armes ».

« Jusqu’à maintenant, les armes ont seulement servi à protéger les colons et les occupants », a ajouté Mahmoud al-Zahar, dont le mouvement contrôle la bande de Gaza. « Mais nous ne devons pas oublier que la Cisjordanie a de grandes ressources humaines qui peuvent être mobilisés à tout moment. »

Un journal israélien, Yediot Aharonot, évoque déjà une troisième Intifada, ce que beaucoup de commentateurs ont constaté, alors que le gouvernement israélien continue ses provocations pensant maîtriser la situation.

« Il faut que l’occupant israélien comprenne que si la situation venait à perdurer, il serait impossible (pour le Hamas) de respecter une trêve à Gaza », a ajouté Mahmoud Aazahar.

Trois semaines après les premiers événements qui ont touché la ville sainte de Jérusalem, et plus particulièrement l’esplanade des Mosquées, le conflit s’est à l’heure actuelle étendu au reste de la Palestine. Le cabinet de sécurité de Benyamin Netanyahu se réunit lundi soir et a déjà pris des mesures d’emprisonnement des suspects sans jugement et la restriction de l’accès au troisième lieu saint de l’islam, al Haram Sharif, qu’il a désigné par l’appellation de « Mont du Temple ». Le gouvernement israélien, laïc dans ses institutions, use de la religion pour envenimer un statu-quo qui permettait un bon compromis au sujet du site sacré.

Un commentaire

  1. les sionistes sont des menteurs et des assassins,ils doivent etre punis

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*