Accueil / Actualités / La conseillère de Paris, Danielle Simonet, veut faire annuler « Tel Aviv sur Seine »
Danielle Simonnet

La conseillère de Paris, Danielle Simonet, veut faire annuler « Tel Aviv sur Seine »

L’organisation de la journée « Tel Aviv sur Seine » prévue pour le 13 août a fait couler beaucoup d’encre, notamment sur Twitter où plus de 11 000 tweets avec l’hashtag #TelAvivSurSeine ont été diffusés ce samedi.  Mais certaines personnalités politiques sont également divisés concernant cet événement.

L’indignation s’accroît 

Conseillère de Paris du Parti de Gauche, Danielle Simonet s’est révoltée samedi 8 août concernant la ville mise à l’honneur cette année. Elle dénonce cette décision à travers un communiqué : « Le cynisme de l’organisation d’une telle journée dans le cadre de Paris Plages atteint les sommets de l’indécence ».

Elle s’est aussi indignée du moment inopiné de cette organisation, alors que le conflit israélo-palestinien ne cesse de s’étendre :

« Tout juste une année après les massacres sur la bande de Gaza par l’État et l’armée israélienne et alors que le gouvernement israélien intensifie sa politique de colonisation avec les drames que l’on connaît, la Ville de Paris ose organiser ‘dans le cadre de ses partenariats culturels avec les grandes villes du monde’ une journée mettant à l’honneur Tel Aviv et ses ambiances festives à Paris Plages ».

Elle clôture son communiqué en appelant la maire de Paris, Anne Hidalgo, à annuler cet événement ou bien revoir la programmation :

« Madame la Maire de Paris, il est encore temps, soit d’annuler cette manifestation soit d’en modifier radicalement la programmation en permettant, avec la diversité associative et citoyenne parisienne des rencontres-débats sur les événements de l’an dernier et la situation actuelle »

La mairie de Paris ne change pas d’avis

Interrogée par LeParisien.fr, la mairie de Paris reste sur ses positions et continue à redéfinir le côté festif de cette journée :

«On a pris acte de l’agitation sur les réseaux sociaux. On adaptera le dispositif de sécurité à la situation en relation avec la préfecture de Police de Paris. Mais on tient surtout à faire de la pédagogie sur la réalité uniquement festive de l’événement»

C’est un véritable dialogue de sourd qui s’établit entre les défenseurs de la dignité des Palestiniens et la mairie de Paris, qui garde de Tel Aviv l’image d’une destination qui se dissocie des autres villes du pays. Une ville qui rappelons-le, se dit être la capitale de l’Etat sioniste, une ville « ouverte » qui défend néanmoins l’entrée aux Palestiniens. Voilà une vision bien chimérique du balnéaire.

7 plusieurs commentaires

  1. je suis indigné , j’appelle , aux boycotte, boycottons! paris plage!!

  2. à croire que nous avons cru longtemps à la France comme avocate farouche des droits de l’homme et de la dignité humaine, et voila que sa capitale prétendument ville d’avant garde bafoue touts les principes du droit humain, et célèbre le Tel-Aviv sur seine, sans même un grain de respect pour les 4000 victimes du génocide de gaza perpétré par les dirigeants de cette même ville, ni même une doléance à l’égard de père palestinien et son nourrisson de 18 mois brûlés vifs il y a une semaine jour pour jour, par des terroristes sionistes,
    madame la mere de paris avant d’assurer la sécurité de cette manifestation sioniste, il faut respcter les principes fondamentaux que votre pays defend, car le CRIF? qui vous gouvernent malheureusement, n’a pas besoin de votre sécurité il l’assure lui même.

  3. Il me semble qu’on ne comprend pas ou qu’on ne veut pas comprendre. La France est devenue le prolongement d’Israël. Rien d’étonnant donc à ce qu’on veuille célébrer Tel Aviv sur Seine. Ce qu’il faut boycotter ce sont les prochaines élections.

  4. La maire de paris indique que ce n’est pas une décision politique mais festive, aux dernières nouvelles elle dirige une ville et non pas un cirque et ses décisions sont éminemment politiques!
    Honte à elle, à sa servilité, à sa collaboration avec des criminels de guerre, assassins, tueurs d’enfants et voleurs de terre! et ensuite ça se permet de faire des commémorations à longueur d’années condamnant la collaboration faite à une autre époque! des collaborateurs vous en faites partie!

  5. Je suis d’accord pour ne pas aller a cette plage sioniste

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*