Accueil / Actualités / Nigeria : 44 morts dans un attentat contre une mosquée
jos nigeria

Nigeria : 44 morts dans un attentat contre une mosquée

Le Nigeria souffre ces derniers jours, après avoir subi les attaques de Boko Haram dans le courant de la semaine dernière, un attentat non revendiqué a eu lieu dimanche soir à Jos. Les attaques de la semaine avaient déjà fait plus de 200 morts et l’attentat d’hier soir en a fait 44.

Une mosquée et un centre commercial visés

La semaine dernière a été d’une violence extrême pour les musulmans du Nigeria, abattus à la rupture du jeûne ou pendant la prière par les troupes de Boko Haram. En 48 heures, plus de 200 personnes avaient ainsi trouvé la mort. Ce dimanche, c’est la ville de Jos qui a été la cible d’attaques qui, pour le moment, ne sont revendiquées par personne. En fin de journée, une première explosion a eu lieu dans un centre commercial et quelques minutes plus tard à proximité d’une mosquée habituellement très fréquentée et pleine au moment des faits. Suite à ces explosions, on déplore au moins 44 morts et une cinquantaine de blessés. La ville de Jos, située au centre du Nigeria, est soumise à de violentes tensions religieuses entre musulmans et catholiques. En effet, le sud du pays est majoritairement catholique, le nord musulman et la ville se trouve en plein milieu. Les responsables de cette attaque devraient être connus dans les prochains jours.

Le Nigeria, comme beaucoup de pays musulmans, souffre en ce mois sacré. Tous les musulmans doivent être unis et profiter de ce mois de ramadan pour se rapprocher d’Allah tout en pensant qu’autour d’eux, de nombreux fidèles sont persécutés et opprimés.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*