Accueil / Actualités / Angleterre : trois enseignants jeûnent avec leurs étudiants en guise de solidarité
solidarité enseignants étudians

Angleterre : trois enseignants jeûnent avec leurs étudiants en guise de solidarité

A l’heure où dans certains pays comme la Chine, les enseignants obligent leurs élèves à interrompre leur jeûne sous peine de retrait de leur diplôme, dans d’autres, ils jeûnent avec leurs étudiants en guise de solidarité.

« Nous voulions leur montrer que nous compatissions »

Le temps d’une journée, trois enseignants de l’université de Cardiff, en Angleterre, ont décidé de faire quelques petites concessions et de jeûner du lever au coucher du soleil afin de soutenir leurs étudiants musulmans. L’un des professeurs témoigne :

«  En voyant les efforts qu’ils font pour étudier tout en observant le jeûne, nous voulions leur montrer que nous compatissions et qu’il y a un élan de soutien à l’intérieur de l’université. »

Un soutien moral

Ces enseignants sont fiers et agréablement surpris de leurs jeunes étudiants pour leurs actes, mais également pour leur implication et leur esprit de solidarité. En effet, ces derniers participent à l’opération « nourrir les sans-abris de Cardiff » avec la mosquée Dar Ul-Isra qui offre tous les soirs l’iftar aux musulmans ainsi qu’aux non-musulmans. Andrew Bodgin, professeur à l’Académie anglaise Celtic Park Place, a déclaré :

« Nous sommes très touchés par leur formidable implication dans l’opération « nourrir les sans-abri de Cardiff », initiée par la mosquée locale Dar Ul-Isra tout au long du Ramadan, et nous avons souhaité, à notre tour, leur faire part de notre reconnaissance, les soutenir moralement, et établir des contacts privilégiés, dans un climat ambiant pollué par le dénigrement et la diabolisation de l’islam. »

Vendredi, les trois enseignants rompront leur jeûne à la mosquée Dar Ul-Isra. Un acte de plus qui prouve que l’union et la solidarité permettent de briser les amalgames et favorisent l’entraide, la bonne entente et le vivre-ensemble.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*