Accueil / Actualités / Mariage forcé : première condamnation en Angleterre
Crédit photo : Algérie Focus

Mariage forcé : première condamnation en Angleterre

C’est plus d’un an après l’entrée en vigueur d’une loi sanctionnant sévèrement les mariages forcés en Angleterre, que nous vous relayons la première condamnation d’un cas de mariage forcé, toujours en Angleterre. En effet, pour la première fois, après avoir forcé une femme à l’épouser, un homme a été condamné à 16 années de prison. Rappelons que les circonstances qui avaient précédé le mariage faisaient état d’une inhumanité sans équivoque : kidnapping et viol.

Le condensé de l’histoire

Le coupable dont l’identité n’a pas été pas révélée, est un homme d’affaires âgé de 34 ans, et vient d’être condamné à la peine de seize ans de prison. Sa peine comprend quatre ans de prison pour mariage forcé, un an pour bigamie, une autre année pour voyeurisme et enfin seize ans de prison pour viol. Étant donné que les peines ne se cumulent pas, il a alors écopé de la peine la plus lourde. En bon coupable, il avait reconnu ce qui lui a été reproché, les faits s’étaient déroulés un an auparavant. La victime est une jeune femme de confession musulmane, âgée de 25 ans.

Les circonstances

L’agresseur était déjà marié et la victime, une jeune femme pieuse et vierge, l’ignorait. Il l’a dans un premier temps attirée chez lui en lui mentant et en avançant de faux prétextes. Il l’a ensuite attachée, bâillonnée, pour finir par la violer. Et comme si cela ne suffisait pas, il l’a ensuite menacé de s’en prendre à son père si elle refusait de se marier avec lui.

Un cas dont devrait s’inspirer beaucoup de pays pour lutter contre les mariages forcés.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*