Accueil / Actualités / Recherché depuis plusieurs jours, Youssef Akantayou a été retrouvé brûlé
youssef akantayou

Recherché depuis plusieurs jours, Youssef Akantayou a été retrouvé brûlé

Mise à jour du 10/06/15 :

Selon SudPress, hospitalisé au CHU de Montpellier, Youssef aurait succombé à ses blessures dans la nuit. À Allah nous appartenons et vers Lui nous retournerons. Qu’Allah le Tout Miséricordieux lui fasse miséricorde.

Youssef Akantayou, un belge âgé de 24 ans, est porté disparu depuis ce vendredi 5 juin après avoir quitté Tamines, à Sambreville, pour se rendre à Lièges afin de rejoindre son épouse par l’autoroute E42. Depuis ce jour, il n’a plus donné de signe de vie et a été activement recherché durant ce week-end.

Son corps brûlé à 90%

Ce lundi 8 juin, un homme a été retrouvé grièvement blessé sur l’aire de Gasparets, à Narbonne, suite à l’incident de son véhicule. Son identité était encore inconnu jusqu’à ce mardi, où le parquet de Namur a annoncé dans une conférence de presse ce fait dramatique :

« Les choses ont pris une tournure dramatique. Hier, un véhicule a été retrouvé près de Narbonne. La voiture a été retrouvée incendiée. Le corps de Youssef était à proximité. Il est vivant mais il est très grièvement brûlé sur 90 % du corps. Il est actuellement hospitalisé à Montpellier et plongé dans un coma. La thèse de l’accident n’est pas exclue. Des devoirs d’enquête sont en cours pour comprendre ce qu’il s’est passé » a déclaré Vincent Macq, le procureur du roi de Namur.

Il ajoute également :

« Dans son GSM, il n’y avait plus de carte SIM. Pas d’effets personnels non plus. Le véhicule était stationné sur une aire d’autoroute. Le sinistre remonte aux alentours de 19h30. Cette information est arrivée à la police belge ce midi. La réaction de la famille ? C’est l’incompréhension évidemment. En ce moment, la vraie priorité, c’est de confirmer l’identification. « 

Dans l’attente d’une confirmation de l’identification par sa famille, une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes de ce drame.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*