Accueil / Écrits libres / Morandini sur Europe 1 : « Faut-il interdire le voile à l’université ? »
Jihane Abdoun chez Morandini
Jihane Abdoun chez Morandini

Morandini sur Europe 1 : « Faut-il interdire le voile à l’université ? »

Sempiternel débat : le voile à la faculté. Revenons sur ce débat diffusé par Europe 1 en mars dernier. Jean-Marc Morandini dans son émission de débat « Le Grand Direct de l’actu » a invité Jihane Abdoun membre des étudiants musulmans de France et Olivier Vial, président de l’UNI pour leur poser la question de l’intérêt de ce sujet remis à l’actualité par la secrétaire d’État aux droits des femmes.

Voile et non-intégration

Le voile fait verser beaucoup d’encre. C’est un sujet tellement bankable qu’il revient machinalement avant toute élection et durant tout pseudo-débat. La technique, elle, n’a pas changé. On retranscrit le port du voile comme une soumission, comme un outil empêchant l’épanouissement personnel et professionnel. Mais plus loin, certains n’y vont pas avec le dos de la cuillère comme Olivier Vial, catégorique, qui affirme qu’une musulmane voilée ne peut être considérée comme intégrée. L’intégration passerait donc par les cheveux.

Des musulmanes trop intégrées ?

Jihane Abdoun soulève, elle, une question toute autre lors de ce débat : les femmes voilées ne seraient-elles pas en passe d’être trop intégrées dans une France aux idées arrêtées ? Si en France, on ne cesse de clamer aux étrangers de tout bord de s’assimiler et de s’intégrer quitte à bafouer leur liberté de conscience et de pratique, on oublie parfois que les intéressés sont bien plus intégrés qu’on ne voudrait le faire croire. Étudier, parler français, exprimer ses droits dans leur plénitude, débattre, porter des valeurs etc… ne sont-ce pas la preuve même d’un intérêt pour la France et du citoyenneté entière ?

En réalité, et Jihane Abdoun l’évoque bien, si le musulman -pour être plus large- dérange, c’est qu’il prend de plus en plus de place. Contrairement à une époque où la sphère musulmane était peu représentée dans la société -et donc peu influente-, aujourd’hui, par le biais des études notamment et d’une affirmation de soi en tant que musulmans et Français, la donne a changé : le musulman est de plus en plus visible et n’a plus honte d’être ce qu’il est. Ce qui paradoxalement dérange.

Trop fort cette fille ..Le voile a l’université et le débat stérile des politiques Français..ILS NE VEULENT PAS QUE…

Posted by Tout Simplement on samedi 18 avril 2015

2 plusieurs commentaires

  1. Les musulmans dérangent. Quand un musulman gagne une médaille c’est un bon français. Par contre quand un autre frère vole c’est un arabe. Il y a des bonnes et des mauvaises dans toute les religions. Notre livre le coran a été envoyé à notre prophète Mohamed swt sans aucune interprétation de quiconque. Par contre votre livre a été écrit selon le point de vue des apôtres. Tout ce que l’on vit actuellement est écrit dans notre livre. Quoique vous fassiez tout est écrit. Allah ou akbar. Bendeguz

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*