Accueil / Actualités / Dreux : Hassan, tabassé par la police, perd un œil
Hassan Cherifi
Crédit photo : Streetpress.com

Dreux : Hassan, tabassé par la police, perd un œil

L’information relayée par Streetpress.com laisse un goût amer tant elle n’a pas fait grand bruit. Hassan Cherifi, un habitant de Dreux se fait tabasser le 17 février par plusieurs policiers qui pensaient tenir l’auteur d’un braquage s’étant déroulé quelques minutes avant.

Double bavure policière

En réalité, il n’en est rien. L’homme de 27 ans n’a commis aucun braquage. Dans ce passage à tabac en bonne et due forme, Hassan se fera insulter de « sale musulman », sortira le visage tuméfié et perdra malheureusement un œil malgré de nombreuses opérations.

La Police au dessus de la loi ?

Pour les agents de l’ordre, la version est toute autre. Ils justifient les coups portés par la potentielle dangerosité de Hassan qui aurait « fermé la porte de l’intérieur ». « La voiture ne se fermerait pas de l’intérieur » confie la compagne de Hassan à Streetpress.com, de quoi remettre en question tout un plaidoyer. Sans oublier les insinuations islamophobes émises par les forces de l’ordre.

Aujourd’hui, et depuis le 17 février, la vie de Hassan a basculé. Plus rien ne semble comme avant et pour cause, au-delà de son infirmité, c’est l’injustice qui le ronge. On lui a volé une partie de lui et les coupables ne semblent pas près d’être inquiétés.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*