Accueil / Enquêtes / Hijra : près de la moitié des sondés projette d’émigrer

Hijra : près de la moitié des sondés projette d’émigrer

Suite à plusieurs événements et résultats décevants en France, certaines personnes sont prêtes à pratiquer la « Hijra » tandis que d’autres réfléchissent à partir ou préfèrent rester dans ce pays. C’est la France dans son état politique qui est visée. Trop de problèmes ? Marre de cette crise qui ne s’arrête jamais ? Envie d’aller ailleurs ? Envie de partir pour mieux revenir ? Une infinité de motivations titille les personnes soit à rester dans son pays soit à partir autre-part mais quoi qu’il en soit, une chose est commune à tous : nous sommes tous à la recherche du pays de la bonne humeur, mais où le trouver ?

Les résultats du sondage

Voici les résultats du sondage « la hijra fait-elle partie de vos projets ? » :

Sondage

 

La majorité à 47% a dans ses projets de quitter la France, 25% souhaitent y rester et 29% demeurent indécis.

L’analyse du sondage

D’après le sondage, la plupart veulent quitter la France. Trop de stigmatisations ? D’actes islamophobes ? D’amalgames ou de préjugés ?
Ces français viseraient des villes faisant rêver telles que nous les connaissons tous comme Dubaï, Abu Dhabi ou Kuala Lumpur. Mais tout ce que demandent les musulmans c’est de pouvoir pratiquer leur religion paisiblement tout en étant heureux, ce qui ne semble pas être le cas pour tout le monde en France.

Finalement, qu’on veuille pratiquer la hijra ou non, nous ne pourrons pas échapper au destin. Où que nous soyons, nous devons faire en sorte d’être heureux tout en pratiquant sa religion et si nous n’y parvenons pas, l’émigration pourrait peut-être être une solution.

Suivez notre nouveau sondage : êtes-vous prêt pour le mois du Ramadan ? 🙂

Un commentaire

  1. C’est vers l’ALGERIE, un projet qui me tient à coeur,et dans ce pays que je mets en pratique , mes compétences, mon savoir faire, de le transmettre même si je vais galerer, au début, je sais que la récompense sera une finalité INCH’ALLAH.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*