Accueil / VIDÉOS / Atrocité israélienne : un adolescent palestinien se fait lâchement attaquer par des chiens
enfant palestinien

Atrocité israélienne : un adolescent palestinien se fait lâchement attaquer par des chiens

Lâches, trouillards, ignobles, peureux, abjects… comment qualifier des « soldats » qui utilisent des chiens pour attaquer, et parfois même défigurer, des enfants de tout âge -entre autres- ?

Une lâcheté sans nom

Une vidéo qui date de décembre, mais qui n’a été postée que récemment, fait fureur sur la toile. La scène se déroule à Beit Umar, on y voit un enfant palestinien de 16 ans, Hamzeh Abu Hashem, attaqué lâchement par des chiens « tenus » par des soldats israéliens. A la base de cette diffusion, Michael Ben Ari, un ancien membre de la Knesset qui supprime ensuite rapidement sa publication, ne soupçonnant pas l’impact futur de celle-ci… mais c’est déjà trop tard.

Emprisonné pour jets de pierre

Les parents de l’adolescent sont choqués et outrés par ce que leur enfant a du subir comme injustice. Son père s’indigne :

« Sa mère et moi avons regardé la vidéo, et nous ne pouvions pas en croire nos yeux. Ma femme a failli s’évanouir. Je ne connais pas un parent dans ce monde qui puisse être indifférent à ces images. Ça nous a beaucoup peinés. Surtout que notre garçon était impuissant et les soldats s’en réjouissaient. »

Ayant sérieusement été blessé par les morsures de chiens, Hamzeh a d’abord été transféré à l’hôpital pour ensuite être conduit en prison, il y passera 6 mois pour « jets de pierre ». Mais récemment, un jugement l’aurait finalement condamné à 18 mois d’emprisonnement pour « actes terroristes ».

Terroristes… qui ?

Sarit Michaeli, porte-parole de l’association sur le site des Observateurs de France 24, affirme que ces pratiques sont très courantes au sein de l’armée israélienne : « Ce n’est malheureusement pas un incident isolé. Au cours des cinq dernières années, nous avons recueilli beaucoup de témoignages et d’images de ce type d’attaques. C’est en fait une pratique courante. À chaque fois, on enlève la laisse au chien et on le lâche sur une personne qui essaie de s’enfuir. »

Accompagné de cette vidéo, Michael Ben Ari  avait posté ce message :

« Les soldats ont donné une bonne leçon à ce petit terroriste. Partagez ! Comme ça, chaque petit terroriste qui aura l’intention d’attaquer nos soldats saura qu’il y a un prix à payer. »

En visionnant les images qui suivent, c’est à se demander si ce Michael a déjà ouvert son dictionnaire à la lettre T…

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*