Accueil / Actualités / Des fatwas adaptées à la France

Des fatwas adaptées à la France

Voici l’idée avancée lors d’une plaidoirie au sein de l’Assemblée nationale par Mohamed Zaïdouni, président du Conseil régional du culte musulman de Bretagne, branche du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) afin, selon lui, d’unir les citoyens français de confession musulmane.

Encore et encore l’islam de France

Bien qu’il soit clair pour une grande partie des musulmans qu’il n’y a qu’un seul islam, et non pas un islam de France, un islam du Maroc, ou encore de Tunisie, voici une nouvelle idée qui vise à renforcer l’idée que la religion doit s’adapter au pays de résidence de ses pratiquants. Une idée loin de faire l’unanimité au sein de la communauté musulmane, bien au contraire. M. Zaïdouni explique que selon lui, il faut établir un conseil religieux en France qui pourrait ainsi diffuser des fatwas « à la française » afin d’adapter l’islam au contexte du pays. Pour le sujet du voile, par exemple :

Une telle instance pourrait comprendre et donc légitimer des dérogations au port du voile, dans un pays où la loi l’interdit parfois

Combattre l’ingérence externe

Pour fédérer les musulmans de France, il faut mettre en face d’eux des gens qui sont crédibles

C’est ce qu’a ensuite rajouté M. Zaïdouni, en expliquant que le CFCM oeuvre déjà pour la création de ce « conseil religieux » qui rassemblerait les plus grands théologiens de France. Le but de cette création est également de lutter contre les avis religieux émis par des pays étrangers et consultés par les musulmans résidant en France via internet. Selon le CFCM, ce conseil doit « mettre en lumière » cette instance qui n’est pas suivie par tous en France malgré le fait qu’elle ait plus de dix ans d’existence. Enfin, le sujet de la formation des imams a également été évoqué, en appuyant sur le fait qu’il apparaît comme important que tous les imams soient bilingues (français/arabe) et qu’ils connaissent tous l’histoire de France.

S’il apparaît comme évident qu’il faille unir et fédérer les citoyens musulmans de France, il faut également réfléchir et peser chaque action. Vouloir adapter l’islam à la France est une voie dangereuse pour quiconque voudra la suivre. En revanche il est important de bien connaitre la France, sa langue et son histoire afin de pouvoir au mieux y pratiquer l’islam, conformément aux principes de la religion.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*