Accueil / Actualités / Sami, condamné à 3 ans de prison pour « agression antisémite »
Je suis Sami

Sami, condamné à 3 ans de prison pour « agression antisémite »

Lorsque ce n’est pas du terrorisme, c’est de l’antisémitisme. Sami, 20 ans, vient d’être condamné après une bagarre qu’il a eue avec un jeune, mais -apparemment- pas n’importe lequel.

3 ans de prison pour s’être battu… avec un juif

C’est dans le Val d’Oise, à Garges, que se déroule l’histoire. Sami vient d’être condamné à 3 ans de prison suite à une dispute qui a vite dégénéré entre lui et un autre homme, qui n’a pas attendu pour porter plainte. Sans même avoir eu l’occasion de se justifier, témoignages à l’appui, Sami a été accusé « d’agression antisémite » : ce dernier aurait insulté et menacé le jeune juif lors de cette dispute, ce qu’il dément totalement, confirmant qu’il y a eu une bagarre mais rien d’autre.

Une bonne réputation et un casier vierge

La famille affirme l’évocation de l’affaire de Charlie Hebdo par le juge lors de l’audience au tribunal, et réfute toute accusation d’antisémitisme. De nombreux amis juifs du jeune Sami étaient prêts à témoigner en sa faveur afin de prouver le mensonge de l’accusation, mais aucun d’eux n’a eu droit à la parole.

Malgré ces preuves et un casier judiciaire vide, Sami a immédiatement été condamné à 3 ans de prison. Sa famille lance alors une pétition : « Libérez Sami emprisonné, victime d’islamophobie. » Des milliers de bagarres ont lieu chaque jour au sein des quartiers entre les jeunes et pourtant, très peu d’entre eux sont rarement condamnés… Quelle différence y a-t-il donc avec cette affaire, si vite et si injustement « réglée » ?

Une cagnotte a été créée par la famille afin de pouvoir réunir les frais d’avocat qui s’élèvent à près de 10 000 euros : cliquez ici pour participer !

Un commentaire

  1. Evidemment il ne faut pas toucher à un membre du peuple élu de la république …
    Des histories aussi glauques de ce genre, elles se multiplient à un rythme effrayant. Quittons ce pays …

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*