Accueil / Actualités / Heurts au Niger, manifestations contre Charlie Hebdo

Heurts au Niger, manifestations contre Charlie Hebdo

Vendredi et samedi ont eu lieu de nombreuses manifestations contre la France et contre le journal Charlie Hebdo dans plusieurs villes du Niger. Des événements qui se sont déroulés avec plus ou moins de gravité, allant du slogan contestataire jusqu’à la mort.

Vendredi : 4 morts et 45 blessés

C’est le triste bilan des émeutes de Zinder qui se sont déroulées vendredi soir dans la deuxième ville du pays, située dans la zone frontalière avec le Nigeria. Lors de ce drame, les manifestants ont attaqué le centre culturel franco-nigérien et ont saccagé plusieurs églises comme signe de « représailles ». Des tirs de sommation ont été tirés afin de tenir à distance les assaillants du centre, ce qui ne les a pas empêchés d’entrer et d’incendier le bâtiment. Il est à rappeler que la source de ces émeutes est la publication en une de Charlie hebdo de nouvelles caricatures du prophète Mohammed (paix et bénédictions sur lui).

Samedi : 8 églises incendiées et 5 morts

Suite aux événements de vendredi les actions ont repris de plus belle ce samedi à Niamey la capitale du Niger. Des slogans « A bas la France » et « A bas Charlie Hebdo » où encore « Je ne suis pas Charlie » ont été scandés dans les rues, les manifestants s’en sont pris aux enseignes françaises et aux Eglises évangélistes ainsi qu’aux forces de l’ordre présentes pour assurer la protection des lieux de culte. Cinq personnes sont mortes et une enquête de police a été ouverte, le président du Niger, Mahamadou Issoufou, a fait une intervention à la télévision afin d’appeler au calme et à la fin des heurts. De nombreux chrétiens et lieux de culte chrétiens ont été placés sous protection militaire sur ordre du gouvernement. Le Niger dénombre près de 2000 ressortissants français qui ont tous été appelés à ne pas sortir de chez eux par l’ambassade jusqu’au retour au calme.

Il est malheureux de voir ce type d’événements, qui ne font qu’attiser un brasier déja suffisamment enflammé. Il est important de rappeler que l’islam est une religion de paix et que le prophète Mohammed (paix et bénédictions sur lui) lui-même ne répondait jamais par la violence.

2 plusieurs commentaires

  1. tout le monde s’inquiète pour les musulmans égarés chez les infidèles, en europe .. mais ce sont des fous de Dieu qui les tuent là-bas comme ailleurs ! Et en attendant, dans le monde entier, dans la réalité ce sont d’abord les chrétiens qui souffrent des islamistes fous. Quand à comprendre pourquoi des (soit-disant) musulmans s’en prennent à des chrétiens africains alors que Charlie est athée et européen .. là, faut m’expliquer la logique ! La seule que je vois est celle de la haine aveugle. Justement celle que je dénonce, encore faut’il me lire pour s’en rendre compte ..

  2. Si je peux donner un conseil au Nigérien, ne vous mettez pas en colère, calmez-vous et patientez, Allah se chargera du reste si vous avez confiance en lui.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*