Accueil / Actualités / Charlie Hebdo : les parents disent « non » à la manipulation des enfants !

Charlie Hebdo : les parents disent « non » à la manipulation des enfants !

Depuis les attaques du 7 janvier menées à l’encontre du journal satirique, le monde est en deuil. Chaînes de télévision, pancartes, affiches, slogan… les populations affichent leur tristesse à travers le monde. Mais pas seulement. Les enfants, aussi, ont eu droit à ce deuil « forcé ». Minutes de silence et discours anti-terroriste, les plus petits n’ont pas échappé au rituel. Mais certains parents ont dit « non » !

 « En quoi ces attaques criminelles concernent l’école ? »

Des parents ont dénoncé l’instrumentalisation de ces événements et ont fait part de leur indignation, à travers un ficher pdf élaboré à cet effet (cf.documents ci-dessous), concernant la « propagande insupportable exercée sur les enfants ». On y lit :

« Nous sommes parents de toutes confessions religieuses indignés par la propagande insupportable exercée depuis mercredi 7 janvier sur les enfants scolarisés. En.effet, des jeunes de tous âges- y compris ceux en maternelle-ont subi des séances de conditionnement tout droit tirées du Meilleur des mondes d’Huxley : minute de silence, explications des enseignants, etc. Nous ne comprenons pas en quoi les attaques criminelles qui ont visé Charlie Hebdo concernent l’école. Nous condamnons avec la plus grande force ces actes ignobles. Mais en aucun cas, nous n’acceptons l’instrumentalisation de ces événements.

Si explication il devait y avoir, elle aurait dû être donnée par les parents et non par les enseignants visiblement eux-mêmes conditionnés. Par ailleurs, nous constatons une fois de plus que la liberté d’expression est à géométrie variable dans notre pays. La presse enfantine se faisant également l’écho de la propagande d’état, nous avons nous aussi rédigé un court document à l’attention des enfants. Les parents peuvent et doivent rétablir les faits, rien que les faits. »

Voici les documents créés par les parents en question à l’occasion de cette initiative.

L.E - Parnets (image 1)

L.E - Parents (image 2)

4 plusieurs commentaires

  1. Bonjour, je trouve cette initiative formidable et très juste!
    Où contacter ce groupe de parents, ont-ils une page FB ou autre SVP?

  2. Je trouve cela… pitoyable. Retirer la propagande autour des enfants…. Super ! Mais pour leur distribuer une autre fiche de propagande ? Quelle mentalité !
    des attentats sous de faux drapeaux ? mais vous êtes vraiment égarés ma parole !
    Qu’Allah vous guide.

  3. c’est vrai que c’est abusé le bourrage de crâne des enfants. à la fin on leur fait croire que tous les musulmans sont mauvais.
    c’est pas normal ça. c’est tragique ce qu’il s’est passé, maintenant faut pas faire d amalgames car on a vu le résultat : l’islamophobie en hausse comme jamais vu

  4. Je trouve que c’est une très bonne initiative de la part de ces parents, mais attention à ne pas tirer de conclusions hâtives. Nous saurons à l’avenir si c’était un faux drapeau ou non. Mais vu que les coupables n’ont pas été montrés aux yeux du monde dans les médias, j’opte pour un mensonge d’état pour stigmatiser l’islam et réduire la liberté d’expression et de circuler.

    Pour le 11 septembre je suis d’accord c’était un faux drapeau. Les avions ayant sois disant percutés les immeubles sont pas été retrouvés sur les lieux, ni débris, ni boite noire. Donc pas d’avions.

    Les corps dans les avions n’ont jamais été retrouvés non plus sur les lieux donc pas de corps sur les lieux si ce n’est ceux qui se situaient dans les tours.

    La manière dont les avions percutent les tours est physiquement impossible car en physique on dit que l’avion n’a pas percuté la tour mais que la tour l’a aspiré, phénomène impossible dans réalité physique mis à part avec un logiciel retouche.

    Les avions n’étaient visibles que sur nos écrans (eh oui), ceux qui ont filmé étaient complices (eh oui) et les maigres témoignages des familles victimes dans les avions, témoignaient pour d’autres crash d’avion déjà passé ou ayant eu lieu à un autre endroit.

    Et le témoignage des victimes et des familles des victimes en dit long. Les victimes et pompiers ont entendu des bruits d’explosifs et non de crash d’avion et les familles des victimes n’ont jamais eu de réponses à leurs questions concernant les réelles circonstances.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*