Accueil / Actualités / La communauté musulmane de Bradford sauve la synagogue de la ville

La communauté musulmane de Bradford sauve la synagogue de la ville

L’an dernier à la même période, les juifs libéraux de Bradford en Grande-Bretagne voyaient leur synagogue se dégrader de jour en jour sans avoir les moyens de payer les réparations. C’est lorsque le rabbin Rudi Leavor, âgé de 87 ans, était prêt à revendre l’édifice que la communauté musulmane de la ville est venue à la rescousse.

La solidarité n’a pas de limites

En effet, c’est le gérant d’un restaurant de confession musulmane qui a proposé son aide afin de restaurer ce lieu de culte. Suite à cela, Khalid Pervais, un homme d’affaire musulman a également ajouté sa pierre à l’édifice en faisant un don de 1.400 livres (1.700 euros). Et ce n’est pas tout. Zulfi Karim, le responsable de la mosquée de Bradford a, à son tour, organisé une levée de fond à laquelle vient s’ajouter une aide promise par le conseil municipal. Finalement ce sont 125 000 livres (150 000 euros) qui ont pu être récoltées pour sauver l’édifice.

De bonnes relations interreligieuses 

Cet élan de solidarité a généré une bonne entente entre les différentes communautés religieuses de la ville et plus spécifiquement entre les juifs et les musulmans. En effet, lorsque le rabbin Rudi Leavor part en vacances, il confie désormais la clé de la synagogue au responsable de la mosquée, Zulfi Karim.

Finalement, lorsque l’on voit les musulmans s’indigner de la situation palestinienne en condamnant Israël, nombreux sont à faire l’amalgame entre juif et sioniste et n’hésitent pas à accuser les musulmans d’antisémites en oubliant que c’est l’injustice qu’ils combattent et non pas une communauté religieuse.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*