Accueil / Écrits libres / [Royaume-Uni] : quand un SDF se montre généreux envers une étudiante

[Royaume-Uni] : quand un SDF se montre généreux envers une étudiante

C’est l’histoire de deux Anglais, Dominique et Robbie. Une étudiante âgée de 22 ans, et un homme à la rue depuis 7 mois. Jusque là, rien ne les liait. Et pourtant, le destin en aura voulu autrement, et fera en sorte que leurs chemins se croiseront…

La générosité d’un… SDF

Un soir, alors que la jeune femme s’apprête à rentrer chez elle, celle-ci s’aperçoit qu’elle a égaré sa carte bleue, et n’a donc aucun moyen de payer son taxi.

Voyant le désarroi de l’étudiante, un SDF lui propose de lui offrir de l’argent (3£ soit environ 3,5€) afin de pouvoir prendre un taxi et rentrer chez elle en sécurité. « Il a insisté pour que je prenne l’argent pour payer un taxi afin de rentrer chez moi en toute sécurité », relate la jeune femme au journal Mirror. Cette dernière déclinera finalement, et se débrouillera pour rentrer.

Quand Dominique retrouve Robbie…

L’histoire devait se finir là, mais cela n’a pas été le cas. Touchée par le geste de Robbie, Dominique se lance à sa recherche afin de le remercier.

« J’ai dû rouler pendant quatre nuits aux alentours de Preston. Je commençais à perdre espoir de le revoir un jour, pour le remercier de sa gentillesse. Heureusement, ma mère m’a aidée ». Parallèlement à cela, la jeune fille lançait de nombreux avis de recherche sur Facebook.

Une fois que la jeune étudiante eut retrouvé le SDF, celle-ci mis un point d’honneur à le remercier. Mais d’une manière bien particulière. Au lieu de lui faire un don momentané et éphémère, Dominique souhaitait l’aider à retrouver une situation. En effet, Robbie était SDF depuis 7 mois et se trouvait embourbé dans un cercle vicieux puisque le fait qu’il n’ait pas d’adresse fixe ne lui permettait pas de trouver de travail. Et qui dit pas de travail, dit pas de logement.

Ainsi, Dominique entreprit de mettre en place un crowdfunding, un financement participatif qui permettrait de venir en aide à Robbie. Grâce à Dieu, puis à ce système, plus de 40 000 € ont été récoltés. Une somme qui permettra au SDF de « trouver un toit et, par la suite, un travail », selon Dominique. La jeune femme a également passé 24 heures auprès de Robbie afin, non seulement, de comprendre les difficultés que rencontrent les sans-abris, mais aussi, afin d’attirer les projecteurs sur leur situation et mobiliser les consciences de tous…

sans-titre

Confucius disait : « Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson. »

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*