Accueil / Actualités / Fréjus : la reprise des travaux de la mosquée autorisée par le tribunal administratif
mosquée fréjus

Fréjus : la reprise des travaux de la mosquée autorisée par le tribunal administratif

Le 17 novembre dernier, le maire FN de Fréjus, David Rachline, avait pris un arrêté interruptif de travaux. Il avait remis en cause le permis de construire de la mosquée, financée par les habitants de la ville, dont le délai légal est de deux ans.

Des travaux bientôt achevés

 L’association cultuelle Al Fath a alors lancé une requête, examinée ce jeudi par le tribunal administratif de Toulon, qui précise que le chantier de la mosquée a bien débuté dans les délais impartis. L’exécution de l’arrêté interruptif a de ce fait été suspendue ce vendredi par le tribunal et sera prochainement examinée par la justice administrative. L’avocat de l’association a tout de même précisé que la construction prendra fin d’ici quelques semaines.

Cette décision du maire avait cependant séduit les frontistes de la ville, au point d’exprimer leur fierté à l’antenne de France 2, et inquiété la communauté musulmane. Espérons que cette autorisation restera immuable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*