Accueil / Actualités / Le maire FN d’Hayange chercherait à se défaire des commerces halal
marché halal

Le maire FN d’Hayange chercherait à se défaire des commerces halal

Ce jeudi, l’équipe d’envoyé spécial a mené l’enquête dans la ville d’Hayange, régit par le nouveau maire FN Fabien Engelmann depuis mars dernier, afin de faire le point sur ses nouvelles orientations politiques.

Le marché halal ciblé

D’anciens adjoints à la mairie n’ont pas hésité à critiquer les nouvelles mesures du maire qui suscitent de nombreuses controverses, à commencer par Emmanuelle Springmann, ex-adjointe du commerce, dont elle l’accuse de mener une politique discriminante :

« Il m’a demandé de réviser le marché, de prendre tous les marchands maghrébins et de les mettre derrière. » 

Une affirmation qui a mis le maire FN dans l’embarras, accusant l’ancienne adjointe de « menteuse » :

Ecoutez moi je vais dire à Madame Springmann que c’est une menteuse et que c’est encore une fois de la diffamation. Circulez, il n’y a rien à voir. » 

 

Une révélation peu stupéfiante

A peine élu en mars dernier, que Fabien Engelmann avait montré son engouement vis-à-vis de la population maghrébine mais plus précisément du commerce halal avouant être contre l’abattage rituel. Il avait également adressé un courrier officiel en juin dernier à une boucherie halal de la ville, dans lequel il exigeait la fermeture de son commerce chaque dimanche matin sous peine de poursuites :

« En cas de non-respect, il sera dressé un procès-verbal, lequel sera adressé au tribunal de police pour poursuites »

Entre les interdictions et les poursuites judiciaires non fondées, il est clair que Fabien Engelmann semble prendre les téléspectateurs pour des dupes dont l’agissement fait perdre à ce dernier toute crédibilité, sûrement influencé par sa famille politique.

Un commentaire

  1. j’ai vécue a hayange très longtemps , sachez qu’il n’y a jamais eu d’insolence a hayange mdr j’en rigole même c’est juste un village de raciste frustrés de ne pas recevoir assez de rsa

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*