Accueil / Actualités / Dick Cheney justifie les actes de torture de la CIA
Crédit photo : Fox News

Dick Cheney justifie les actes de torture de la CIA

Lors d’une interview téléphonique avec un journaliste américain, et ce dès le lendemain de la publication du rapport sur les tortures menées par la CIA, Dick Cheney a rejeté en bloc l’ensemble des conclusions.

Un acteur majeur du programme de torture

Vice-président des USA au moment des attentats du 11 septembre 2001, Dick Cheney  a rapidement pris le leadership sur les questions de lutte contre le terrorisme au sein du gouvernement américain. Il indique clairement que le programme « d’interrogatoires améliorés » – comprendre programme de torture – était connu dans ses moindres détails par le président Bush et lui-même.

La honteuse justification des actes de torture

« Je pense que ce rapport est déplorable. Il me semble très imparfait. Ce rapport est plein de conneries, excusez-moi. […] Le programme a été autorisé et le Département de la Justice n’a pas relevé d’illégalité dans ces actions […] Nous avons fait exactement ce que nous devions faire pour mettre la main sur ceux qui avaient préparé le 11/09, et pour empêcher d’autres attentats. Nous avons rempli ces deux missions. […] Qu’étions-nous supposé faire de Khaled Cheikh Mohammed? L’embrasser sur les deux joues et lui demander : “S’il vous plaît, s’il vous plaît, dites-nous ce que vous savez” ? Bien sûr que non » (propos de Dick Cheney lors de son interview)

Au-delà de la responsabilité dans le programme de torture de la CIA, Dick Cheney a aussi été le principal partisan de la guerre en Irak. Il a soutenu avec force que l’Irak possédait des armes de destruction massive. Dick Cheney était aussi un haut dirigeant de la multinationale Halliburton qui a bénéficié pour près de 10 milliards d’euros de contrats de reconstruction de l’Irak après la guerre.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*