Accueil / Écrits libres / Un réfrigérateur « libre-service » à Berlin pour lutter contre le gaspillage

Un réfrigérateur « libre-service » à Berlin pour lutter contre le gaspillage

La surconsommation. Un mode de vie que nous pousse à adopter les sociétés des pays du nord. Consommer, bien plus qu’il ne faut, bien plus que nous avons besoin. Une consommation à outrance qui n’aboutit au final qu’au gaspillage. Et si en France ce fléau gangraine nos foyers, il se répand également au sein des cantines scolaires, là où on devrait attirer davantage l’attention des enfants sur l’importance de la nourriture pour l’humanité. Face à ce désastre, outre-Rhin, l’association allemande Lebensmittelretten a décidé d’agir en mettant à la disposition des Berlinois un réfrigérateur « libre-service »… Explications.

Le réfrigérateur « libre-service », une lutte menée contre le gaspillage

L’association Lebensmittelretten est à l’origine d’un site participatif ayant été mis sur pieds afin de faciliter et favoriser le « foodsharing ». Un terme bien barbant qui ne signifie ni plus, ni moins que le partage de la nourriture. Ce site avait donc pour mission de mettre en contact les particuliers souhaitant partager leur produits.

Avec ce concept de réfrigérateur « libre-service », l’association fait un pas de plus en avant puisque ce projet ne sollicite plus seulement les particuliers mais aussi les grandes surfaces ainsi que les restaurants qui ont consenti à ce que des bénévoles de l’association récoltent régulièrement les denrées alimentaires invendues et non périmées.

Les particuliers et les passants apportent leur pierre à l’édifice en déposant tout simplement ce qu’ils souhaitent pourvu que les produits n’aient pas dépassé la date limite à la consommation. Toute personne peut se servir librement, aucun contrôle n’est effectué. L’association compte uniquement sur la conscience des Hommes, en espérant que ce soient les plus démunis qui aient la primeur de bénéficier de ce dispositif, et ce,  24h/24.

Les résultats, suite à la mise en place de ce dispositif, ne sont que plus encourageants puisqu’un bénévole, interviewé par un quotidien berlinois, atteste que depuis 2013 (soit le début de l’aventure), l’approvisionnement du réfrigérateur est continu ! « On peut y déposer les aliments, mais aussi bien sûr les prendre. C’est donc une sorte de supermarché ouvert 24 heures sur 24 qui offre un effet de surprise: on ne sait jamais ce qu’on y trouvera. (…) Les appareils sont remplis jusqu’à trois fois par jour par des Berlinois de tous âges, et même par des touristes. »

Chacun peut apporter sa contribution.

Chacun peut apporter sa contribution.

Nos voisins allemands ne nous font que prendre encore plus conscience de la défaillance du système français. Un système qui préfère que les restaurateurs, grandes surfaces et grands distributeurs bennent le surplus de nourriture en fin de journée plutôt que de le donner aux nécessiteux. Un système qui rend de plus en plus difficile la récupération des aliments en les javellisant, notamment, sous couvert de règles sanitaires…

Source informative : Mr Mondialisation

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*